samedi 10 juillet 2021

Un massif sans arrosage .

 Vous me direz , cette année , c'est un peu raté pour l'expérience "massif sans arrosage " mais d'un autre côté, pour s'installer, même les plantes de terre sèche ont besoin d'eau la première année .


En fait , cela fait sa troisième année mais comme toutes les plantes n'étaient pas installées , je vous le montre maintenant .(Petit clin d'oeil à Judith qui , suite à une photo de mon article de Mai ,m'avait demandé quelles plantes étaient dans ce massif )
Céanothe "blue saphir" thym serpolet

Ce massif n'est pas  un massif sec sur gravillons comme on le voit souvent, mais simplement destiné à ne pas être arrosé l'été .
Cistus laurifolius et Teucrium azuréum

Overdose des étés précédents secs et chauds  et désir de tester de nouvelles plantes ont donc primé dans le choix des végétaux .
Ciste (merci au Duo jardin )Pittosporum variégatum

Trois Teucriums azuréum , des cistes , assurent les plus gros volumes de plantes .
Hébé topiara en premier plan

Puis des Hébés et pittosporum  pour leur sihouette en topiaire .


Génista Lydia 

Des arbustes de bordures et de rocailles ,


 

Erodium (merci Florence )

ainsi que des plantes tapissantes pour combler les trous , thyms , érodiums , etc..


Diosma hirsutum "sunset gold"

.Autres critères importants , un feuillage persistant pour éviter que le sol ne soit tout nu l'hiver , et résister à -10°.


Teucrium scorodonia crispum

Vos conseils et suggestions sont les bienvenus ( taille , entretien )  n'ayant aucune expérience de ces plantes .


Arméria" Vésuve"




28 commentaires:

  1. Il est vrai que cette année le sec n'est pas au programme de ce début d'été, comme quoi la nature peut avoir beaucoup d'humour.
    Il y a une bien jolie gamme de couleurs sur la première photo.
    Très sympa le ceanothe, il nous fait vraiment de l'oeil mais pour nous ce sera en pot comme l'a si bien réalisé Huguette.
    Le teucrium est particulièrement poussant, voire chez nous incontrôlable et échevelé. Une petite taille en boule va s'imposer.
    Sur les conseils de Hélène, nous avions aussi mis des cistes pulverulentus sur de la marne en pente et ça fonctionne.
    Quelle chance de pouvoir apprivoiser les hébés.
    Une bien belle ambiance avec les petites plantes alpines et vous voilà parés pour les canicules mais ce n'était pas encore pour aujourd'hui car c'est encore sous la pluie que nous avons fini de jardiner.
    Bises et beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi qui me suis débarrassée de trois hydrangéas et cornus , je me dis que cette année , ils auraient été heureux .Heureusement, j'en ai gardé quand même.Bizarement j'ai eu un céanothe implanté devant la façade sud dont les pousses onbt gelé , mais celui ci (sans doute parce qu'il est raze motte ) n'a rien eu . Je l'adore avec son feuillage particulier .J'ai déjà ratiboisé le Teucrium car comme vous dites , il prenait ses aises .J'espère ne pas en avoir mis trop dans le massif , deux autres petits plants mais qui vont vite s'étoffer .Je ne connais pas les cistes d'Hélène mais celui que vous nous avez donné est superbe .Je n'aime pas trop ceux avec une tâche au coeur .A ce propos, vous les taillez quand vos cistes ? Le net se contredit .Quant aux hébés , notre terre drainante à l'air de bien leur convenir .Nous en avons remis en façade sud dans le massif de la petite cascade ( des déplacés trop à l'ombre ).Le soleil à l'air de bien vouloir revenir à partir de vendredi mais j'espère pas caniculaire .Les extrèmes ne me conviennent pas du tout . Bises et belle semaine à vous .

      Supprimer
    2. Vous avez la ciste pulverulentus qui se taille après la floraison pour une mise en forme et de façon à ce qu'elle ne devienne pas trop ligneuse.
      Pour l'instant la canicule n'est pas au programme.
      Bises et belle journée.

      Supprimer
  2. C'est joli. C'est vrai que cette année les plantes n'auront pas pour le moment manqué d'eau! Ca m'arrange car j'avais un peu planté tard dans la saison...
    Il y'a plusieurs de tes plantes que je ne peux pas avoir ici, elles ne supporteraient pas les -15°C voir -20°C qu'on peut avoir. Dommage car j'ai souvent regardé les cistes, j'aimais bien ce pittosporum aussi, je l'ai souvent croisé en jardinerie. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'est bien tombé (!) pour les plantations tardives .J'en avais aussi .C'est plus compliqué pour toi avec ces fortes gelées mais tu as su pallier à ces difficultés et trouver ce style particulier à ton jardin. Bises Cindy

      Supprimer
  3. Cette année tes plantations sont bien arrosés, mais tu pourras juger une prochaine
    année et après l'hiver les résultats !!! J'ai aussi misé sur des plantes pas
    gourmandes en eau ..Colette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les plantes ont déjà passé un hiver froid et comme elles seront bien implantées pour l'hiver prochain , ça devrait le faire .Ma terre ne garde pas l'humidité . Et oui, on en est tous là à chercher des plantes pas soiffardes du tout .Ce printemps humide sera certainement une exception . Bises Colette

      Supprimer
  4. Voilà comme un petit air de Méditerranée dans ton jardin, avec ce massif tout joli! Comme toi je réfléchis aussi à ce problème de sécheresse. Finis les achats de plantes nécessitants de gros arrosages, et celles qui sont déjà en place seront tout de même bichonnées, mais quand elles mourront, elles ne seront pas remplacées.
    Passe un bon dimanche Maryse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manque la chaleur pour le petit air méditerranéen ! Exactement comme toi mes anciens achats nécessitant de l'eau sont bichonnés (quoique je me suis débarrassée de certains l'hiver dernier car trop, c'est trop ) mais je n'en n'intègre plus d'autres .Bonne fin de semaine


      Supprimer
  5. Ciste &Pittosporum variégatum, poiur un joli mélange. J'ai une ciste blanche à la maison, depuis de nombreuse année, mais pas de fleurs cette année, peut être trop d'eau.. Bon dimanche Marie Noëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma foi, j'espère que cela va le faire .Pour ton ciste , les fleurs n'ont elles pas gelées ? Car les cistes laurifolius n'ont pas beaucoup fleuri ce printemps .Tandis que le rose dont je n'ai pas le nom était magnifique .A quelle période tailles tu ton ciste ? Bises et belle semaine ...sous la pluie !

      Supprimer
  6. L'occasion de tester des plantes différentes et une expérience qui sera sans doute utile à d'autres jardiniers pour s'adapter au changement de climat! C'est vrai que la pluie de cet été aide les jeunes plantes à s'installer! Tant mieux! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié de préciser dans mon article que ma terre est très drainante .Cela joue beaucoup sur la résistance de ces plantes .Merci pour ton avis Malo !

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup ton massif, je te l'ai dit et le céanothe est à tomber. Les têtes d'aulx rythment agréablement l'espace. Les jeux de feuillages gris et dorés sont très jolis. Pour l'érodium, tu le rases quand il a fini de fleurir et il repart pour un tour. Bonne semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis absolument sous le charme de ce Céanothe et du petit genêt .Son feuillage me plait beaucoup et avec le céanothe , ils font un duo très coloré au printemps.Tout ce que j'aime ! Tu m'avais dis pour l'érodium et je viens de les raser .Bises Florence

      Supprimer
  8. Dame Nature a décidé de nous faire un joli pied de nez cet été, enfin en tout cas pour l'instant j'aime plutôt son espièglerie et j'ose même espérer que cela dure encore un peu au risque de me faire huer par les vacanciers en mal de soleil !!! j'ai le ravissant teucrium crispum ... il n'est pas en terrain sec mais il est en pleine forme (acheté chez willy de wilde) depuis deux saisons, je ne le taille pas pour l'instant et il fait sa vie tout seul ! je m'interesse de près aux cistes surtout depuis que j'en ai dégoté un ravissant chez olivier cazeneuve mais peut être que là, je m'avance un peu car mon climat l'hiver devraient les terroriser définitivement !! quant aux erodiums, je suis fan !! mais eux non plus ne sont pas en terrain sec ... ils résistent depuis trois ans et forment pour certains de belles boules mais ... à suivre ! des bises ma chère Maryse, merci pour ton passage virtuel au jard'ain .. on se dit à très vite et je croise les doigts pour que l'été ne devienne pas caniculaire même si c'est au détriment de ton massif expérimental qui j'en suis sûre ne se portera pas plus mal avec un peu d'eau cette année ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas nous serons donc deux à se faire huer car je suis dans le même état d'esprit que toi !J'hésitais à tailler ce petit teucrium car les fleurs ne sont pas terribles mais au final , comme toi je vais le laisser faire pour qu'il tapisse bien la bordure .Je crois l'avoir pris également chez Willy à ST Jean .Plus que la rusticité , c'est l'humidité que craignent les cistes et chez toi effectivement ça craint ! Tu nous diras .Mes deux cistes Laurifolius viennent de chez Olivier Cazeneuve , toujours à ST Jean , ainsi qu'un petit rose pâle mis ailleurs .Dommmage, à st jean il avait très peu de variétés .Au final les érodiums ont l'air de tout terrain .Je les découvre grâce à Florence .Bises et belle semaine Nathalie , il est annoncé encore beaucoup d'eau dans ta région !

      Supprimer
  9. Coucou ! Des tons que j'apprécie particulièrement. Pour les pittosporums, j'en ai trois variétés différentes et je ne les taille jamais. Je trouve qu'ils sont assez tout terrain. Qu'il fasse sec ou qu'il pleuve tous les jours, ils se portent bien ! Pratique ! La Hébé est vraiment superbe. Pour pratiquer le sans arrosage et rester dans les tons que tu as choisi, je conseille les nepetas faassenii. C'est vraiment top. Une taille en fin d'hiver et hop, plusieurs mois de fleurs sans rien faire ! J’adore ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un critère que j'avais aussi retenu , pas de taille ! J'avais mis également une petite bouture de Népéta mais elle a malheureusement périclité .Peut être pas assez enracinée . J'ai le népéta "six hills Giant " dans un autre coin du jardin et c'est effecyivement une plante facile .Je viens de le couper court pour qu'il fasse une seconde floraison .Bises et bon weekend .

      Supprimer
  10. Sans vouloir jouer les mauvais augures, j'ai eu l'été dernier des déboires avec les cistes (deux espèces différentes =cistus skanbergii et ciste pourpre betty taudevin : plantés depuis 2017 , ont séché à la fin de l'été ... pas bien compris pourquoi... mais je n'ai pas un sol aussi drainant que le tien en dépit des graviers alors qui est responsable ? : trop d'humidité en hiver qui asphyxie les racines qui du coup ne font plus face la sécheresse ? pas eu la réponse , sauf à m'entendre dire que les cistes ne vivent pas longtemps ... sauf que j'en ai dans des conditions à peu près semblables depuis plus de 10 ans ... du coup je les remplace par des spirées car elles au moins supportent tout ...je tes épointe plus que je ne les taille en fin de floraison (les cistes) : comme toutes les plantes méditerranéennes, plutôt tailler quand il fait encore beau afin que les tailles ne se gorgent pas d'eau ce qui les fait pourrir ... en fait , mine de rien, ce sont des végétaux qi demandent de l'attention car pas vraiment faits pour nos contrées ... si tu as de la place, n'hésite pas à mettre des phlomis russiliana ... comme couvre sol , il n'y a pas mieux et pour le vert = phyllirea angustifolia ... si tu veux plus d'idées je peux envoyer le fichier des végétaux du jardin de pierres ... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si les cistes tiennent dix ans, c'est déjà pas si mal .Effectivement , le contraste entre trop d'eau l'hiver et pas asser l'été peu provoquer un choc hydraulique .c'est peut être ce qui s'est passé .C'est dans ce massif que j'avais mis ton petit népéta qui était très bien parti .Et qui n'est pas réapparu ce printemps .Quelquefois on n'a pas d'explication logique .Pour la taille des cistes , je vais procéder comme toi .C'est la m^me chose pour les lavandes,ne pas les tailler en arrière saison pour éviter que l'humidité hivernale les pourrisse .Donc je m'en souviendrai ! Pour les phlomis j'en ai dans la spirale auvergne , dévolue au jaune et gris .Je préfère mette des tons plus doux dans ce massif pour l'été .Mais je retiens le phyllirea , très intéressant .Sauf qu'il est indiqué sur le net 2 m d'envergure .Pour ce masssif , c'est trop encombrant .Mais je vais le tester ailleurs . En fait il est bien garni maintenant ce massif , il faut juste attendre que cela pousse .Donc pas besoin pour le fichier .Merci Hélène .Bises

      Supprimer
  11. J'ai planté il y a quelque temps cistes, érodium, teucrium, pittosporum, céanothe, hélas c'est l'hiver froid et humide qui les a achevé seuls les cistes et le teucrium ont survécus car ils sont plantés au pied d'un arbre qui doit sans doute prendre un maximum d'humidité. Evidemment ma terre est plutôt argileuse et les hivers en Belgique sont plutôt humide ! Comme quoi tous les jardins sont différents, la région et la qualité de la terre sont les facteurs les plus importants ! Ton massif offre de jolies variétés et de belles couleurs au fil du temps il s'étoffera et sera encore plus beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement nous n'avons pas du tout la m^me terre .J'aurais aimé une terre bien argileuse pour les rosiers .Mais il me faut faire avec cette terre drainante .Elle a des avantages pour ce genre de plantes et c'est pourquoi je teste . Après les hivers sont moins froids maintenant , donc ça devrait le faire .Les plus anciennes plantes font leur deuxième hiver et ça s'est bien passé malgré les coups de gel tardifs . Je ne suis pas presséd le voir s'étoffer ce massif car j'adore observer l'évolution .Oui , je sais je suis un peu bizarre ! Bon weeekend Brigitte .J'espère que tu n'as pas eu de dégâts suite aux inondations .Bises .

      Supprimer
  12. Bonjour Maryse
    Il est très joli ton massif de plantes de terrain sec et c'est en faisant des expériences avec de nouvelles plantes qu'on apprend à savoir celles qui résistent bien dans nos massifs secs avec un sol bien drainé comme le tien .
    J'ai un teucrium mais je dois le tailler assez souvent sinon il va dans tous les sens et il est en sol bien drainé mais c'est vrai qu'il n'a pas besoin d'arrosage
    Les cistes on dit qu'ils ne vivent pas vieux une quinzaine d'année aussi il faut faire des boutures au cas où .
    J'ai plusieurs cistes issus de boutures dans le jardin mais il y en a un dont je n'arrive pas à faire des boutures et c'est le ciste Peggy Sammons que j'aime beaucoup et je vais bientôt recommencer les boutures


    http://toutenun.eklablog.com/au-jardin-de-marithe-semaine-23-2019-a164976152

    http://toutenun.eklablog.com/au-jardin-de-marithe-semaine-19-2018-a144683548

    Le Ciste Salvifolius n'aime pas les terrains calcaires je l'ai planté en mettant du terreau de feuilles et de la terre de bruyère et en pot .

    Tu as aussi les phlomis dont beaucoup n'aiment pas les fleurs jaunes mais il y a des phlomis aux fleurs rose , des phlomis aux fleurs blanches des phlomis nains , il y a toute une page sur Filippi

    https://www.jardin-sec.com/jardin-sec_web/fr/TEST2.awp

    Cette année pour le moment le jardin est bien arrosé , c'est la jungle les allées sont couvertes d'herbes , je n'aime pas non plus la canicule mais trop d'eau ce n'est pas non plus l'idéal .

    Ton petit céanothe est superbe .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les Teucriums , j'ai bien vu qu'ils poussaient vite et sont effectivement un peu échevelés .Je viens de leur faire une première taille après la floraison mais je me demande si je n'en ai pas mis trop , trois en tout .Le premier hiver , qui était très doux , il a fleuri tout le temps , magnifique !Et j'aime beaucoup cette boule grise persistante .J'ai un phlomis arbustif dans la spirale auvergnate , dévolue au jaune et gris .Mais dans celui ci commme je l'explique plus haut je préfère des teintes plus douces .A part au printemps où le jaune pétant du genêt , contrastant avec le bleu électrique du céanothe apporte une gaité bienvenue après l'hiver .Je connais bien le site de Filippi très bien fait , mais je ne me rappelle plus des ces variétés de phlomis dont tu parles .Je vais retourner y faire un tour .Mais maintenant ce massif est bien garni , sauf dans la partie plus à l'ombre au fond et là , j'hésite toujours du faut du manque de soleil.Je voudrais que le massif reste cohérent avec le choix de plantes du sud , mais rustiques !Trop d'eau ne me gêne pas du tout , mais un peu de soleil serait bienvenu .Il parait qu'il arrive ....tout doucement ou très fortement ... Bises et bon weekend Marithé.

      Supprimer
  13. Oh merci merci merci Maryse ! Le problème c'est que maintenant il me faut les noms de plantes marécageuses LOL ! Ce massif est bien joli et je me dis que je dois faire un peu de place pour un céanothe avec sa belle couleur bleue. J'adore et je n'en ai pas. J'ai des teucriums hircanicum et le steucriums chamaedrys qui sont plus petits et bien en bordure. J'ai beaucoup de népeta et de calamintha qui reste très sage. J'ai le même hebe et j'en sui ravie. Il reste en boule sans aucune taille. Et cette année j'ai planté un pittosporum golf ball qui a une belle forme en boule aussi. As-tu pensé à mettre des sauges ? Ca résiste bien au manque d'eau. Pourquoi n'ai-je pas d'armeria qui devrait bien se plaire chez moi? Encore une plante à ajouter à ma liste ! Passe de bonnes vacances ma chère Tourangelle. Bises à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une catastriophe que cette pluie dans certaines régions comme la tienne .Certaines plantes pourrissent parait il .Mais rien de tel chez nous où c'est plutôt une bénédiction .Peut être que le céanothe serait un peu juste niveau rusticité chez toi .J'ai aussi des teucriums hircanicum mais pas les chamaedrys .Ils ont l'air très sympas.J'ai mis une sauge seulement car je ne veux pas avoir trop de tailles dans ce massif .Je privilégie les arbustes .Bises et bonnes vacances également ...sous la pluie exactement ! !

      Supprimer
  14. On dirait le sud! J'aime bien ton choix de plantes, mais je me méfie un peu des erodiums et autres géraniums vivaces : ils sont très envahissants! Belle expérience, belle réussite!

    RépondreSupprimer