vendredi 11 janvier 2019

Mais où est donc passée Hillary ....


Prévue et invitée pour ce jour de Noël , elle nous a fait faux bond , la belle !
S'était elle fourvoyée pendant son périple festif ?
Voyageuse inexpérimentée , allant de surprise en découverte ,
elle avait beaucoup à apprendre de ce nouveau monde .....
Ébahie ou tout simplement bavarde, se serait elle baladée de rond point en rond point ....
Mes craintes d'agressions étaient sans doute exagérées car le lendemain elle est bien arrivée.
Fraiche et bien branchue , comme vous pouvez le constater.
Pas l'ombre d'un traumatisme .
La belle Hillary , pivoine itoh ,  cadeau de Noël pour JL .






Petit rappel en passant : La pivoine Itoh, du nom de son créateur japonais , est un croisement entre l'arbustive (meilleure résistance au gel ) et l'herbacée .
Elle se plante comme l'herbacée , surtout pas trop profond (3 cm ) sous peine de ne pas la voir fleurir .(erreur que nous avons faite avec certaines herbacées qui ont du mal à fleurir maintenant ).
Ce sera la seconde itoh au jardin , celle ci ayant la particularité d'être parfumée.





Mais elle n'a pas été la seule à profiter de cette période de fête .


"Au gré du jardin" s'est bien amusé également avec l'APN d'une amie venue passer quelques jours.



Et faut il le dire , il se l'est joué très "cabotin" ,utilisant tous les artifices pour  montrer ses talents de comédien  .

Malus "red sentinel" et Robinier "Twistty baby"

Pour attirer son attention, rien n'était trop beau , à croire qu'il voulait me rendre jalouse ,

Inventant des histoires de lutins, de fées ....


avec un sens du merveilleux assez évocateur , je dois le concéder..


tour à tour , ludique , dramatique


subtil ou émouvant ,


Nous a bien embarqué dans son décor onirique ,métamorphose d' accessoires assez trash

Mérite bien un grand merci ...... l’œil si poétique de cette amie !


dimanche 6 janvier 2019

SOL 2019







Il est revenu le temps du SOL et des échanges de petites graines d'amitié .
On ne présente plus ce phénomène de début d'année, cauchemar des facteurs ,bonheur des jardiniers.
Initiative d'Isabelle qui réchauffe cette période frisquette de l'année .

Voici donc ce que je propose cette année :

 1 ARCTOTIS VENUSTA : Annuelle






Double surprise pour cet Arctotis , cadeau surprise de Lydie et puis le bonheur d'avoir réussi le semis après échec de l'année précédente .Comme quoi, il faut s'accrocher ....Très résistante à la sécheresse.

2 COSMOS SULPHUREUS POLIDOR: annuelle


Transmission pour ces graines qui me viennent de LINA,  SOL 2017 et qui ont été semées avec et dans le jardin des petites filles pour leur plus grande joie et la mienne.

3 COSMOS CUPCAKES BIPINNATUS: Annuelle





4 ECHINACEA PURPUREA  "GREEN JEWEL" : Vivace



Une merveille dont je ne me lasse pas avec cette couleur pomme verte .Depuis 3 ans au jardin .

5 ECHINACEA PURPUREA " GREEN ENVY ": Vivace


Une petite touche de rose pour celle ci qui s'harmonise bien avec le sureau pourpre en arrière plan .5 ans que je l'admire , un record pour cette vivace !

6 TAGETES IVORY : annuelle


Histoire de transmission là aussi puisque qu'elle me vient de Patou qui l'a eue d'Isabelle  si je ne me trompe pas . Belle découverte que cette teinte jaune beurre , tempérant les ardeurs des cosmos sulphureus .

Je vous souhaite à toutes et à tous de bons moments et surtout une année 2019 remplie de joie et d'amitié , de courbatures et de tendinites (heu , je m'égare !) que vous soyez SOL ou hors SOL Et n'oublions pas :

           CARPE DIEM ! Que chaque jour soit un cadeau !

samedi 22 décembre 2018

Un noël 2018 en douceur !


" Au gré du jardin " et ses jardiniers vous souhaitent à tous et à toutes un Noël chaleureux et pétillant.
Trop tard pour changer le menu , avec cette douceur on aurait du prévoir un barbecue !!!!


dimanche 9 décembre 2018

On était bien chez Laur......Le petit jardin de ST Fiacre .!





Oui  , nous étions bien cet après midi là chez Laurence !


 Après la  matinée au  jardin d'André Eve , nous voici arrivés pour une visite surprise dans" le petit jardin  de Saint Fiacre" ouvert ce jour là dans le cadre des visites de jardins dans l’Essonne .


 Laurence  nous raconte avoir eu la chance de l'amitié d'André Eve , son maitre à penser dans le domaine du jardin .
Mais qu'on se le dise , celle ci a su s'affranchir des leçons précieuses du jardinier pour créer un lieu plein de poésie, de romantisme où elle a exprimé avec bonheur toute sa créativité d'artiste.


Et quiconque s'aventurerait à affirmer que son jardin est un "copié collé " de celui d’André Eve , aurait bien la vue basse .


C'est une évidence , Laurence est passionnée de roses et nous avons pu les admirer , les humer, et comparer les plus résistantes à la canicule .


J'ai aimé ces petites alcôves rencontrées au détour d'un chemin sinueux , procurant un effet d'espace beaucoup plus grand qu'il n'est en réalité . (650 m² )
Aménager un petit jardin n'est pas chose facile quand on aurait   envie de tout planter .
Renoncer à certaines plantes pour en mettre en valeur d'autres doit être un dilemme terrible .
Moi qui suit un peu boulimique de plantes j'imagine la difficulté .


Les points focus ont été mis en valeur lors de la conception du jardin et le petit point d'eau apporte une fraicheur bienvenue dans la chaleur de l'été .


Bien sûr on regrettera de ne pouvoir bavarder plus longuement avec nos hôtes car  les visiteurs étaient  nombreux . Mais on reviendra, promis !


Un grand merci à Laurence et Vincent pour leur sourire si généreux , pour le partage de leur coin de paradis, le  petit jardin de ST Fiacre .

mardi 20 novembre 2018

Et puis......Palette !


Automne bref et sec ,rapetissé entre chaleur  tardive et froid précoce .
Automne où quelques jours de pluies abondantes ont transformé la palette de couleurs.
Palette étouffée dans la brume et la grisaille qui s'ensuivit .
Palette plutôt ambrée , bien différente de mon post "collection rouge et or " de l'année précédente.

Les viburnums notamment n'ont pas pris leurs couleurs habituelles, perdant prématurément leur feuillage. Et c'est l'Acer "Sangokaki" qui a illuminé ce massif de son jaune tonique .


On se contentera des quelques feuilles ourlées de pourpre du viburnum "Bois Marquis"


Le "gilet jaune" est d'actualité pour les hostas qui n'ont pas démérités


Les Acers tirent leur épingle du jeu avec panache et méritent qu'on les multiplie.
Ici "Emerald Lace" ayant viré "red sea "


L'acer "Inaba Shidare" , pour son premier printemps, s'est ainsi implanté dans le 'jardin secret",
répondant à la couleur fraichement repeinte du portique .


Dans le jardin exotique le soufre du Ginko a soufflé la vedette au Liquidambar , dont la lave s'est éteinte sous la pluie et le vent .





Le Cotinus a demandé "Grâce" lui aussi sous les bourrasques venteuses d'Est.







Incontestablement ,automne après automne , la présence de l'Euonymus carnosus attire les regards vers lui . Contre vents et marées ( comment, il n'y pas de marées au "gré du jardin " ? Je vous montrerai un jour mon océan à moi , et qui dit océan ....) , sa présence est constante , résistante aux aléas , un petit arbre que je conseille à qui aime le rouge .



Côté vivaces , il faut se pencher du côté de l'aster "Ezo murasaki" qui joue les prolongations avec son feuillage cuivré .


Ainsi que vers le Chrysanthème "Empereur de Chine" ,contraste fascinant entre la zénitude de sa fleur et le pourpre sauvage  de ses feuilles.




lundi 12 novembre 2018

Reconnaissance en paternité ...


Un travail très sérieux et qui m'a donné quelques suées a occupé une partie de ma fin d'été .

En haut bébé 1 bis "jardins d'ailleurs"  et devant bébé 1

Figurez vous que m'a été déposé une demande de reconnaissance de paternité par deux papas :
L'aster "Pink Buttons " et l'aster "Combe fishacre ".
En effet, deux bébés sont nés cette année .Quelle affaire!
Une première au " Gré du jardin" car si j'avais bien eu des drageonnants , jamais de naissance de cet ordre.

"Jardins d'ailleurs" et "Pink buttons"

Deux d'un coup , c'est peu dire que je les ai observés jour après jour avec attention .
Ce sont des faux jumeaux ,comme on dit !!!!
De là , vient le dilemme !


Déjà s'est opéré une première sélection .En effet, dans le massif Brahma , cinq variétés d'asters sont installés . "Ezo Muzaraki" "Monch" "Jardins d'ailleurs" Pink buttons" et "Combe fishacre" .
Les trois premiers ont automatiquement été éliminé , trop différents .D'ailleurs, je n'ai eu aucune réclamation de leur part !

En haut de gauche à droite "Pink buttons" et "Combe fishacre"En bas bébé 1 bis à gauche et bébé 1 à droite.E

La suite est plus compliquée , car bébé 1 a le feuillage de "Pink" et la fleur de "Combe" en blanc.
Et vice versa pour bébé 1 bis  qui a le feuillage de "Combe " et la fleur de "Pink " en rose foncé.

idem de plus près

Je compte sur vos avis pour m'aider à clôturer ce dossier sans causer une erreur fatale qui briserait à jamais une famille . Suspense angoissant !
La réflexion s’impose et peut être devrais je attendre une année  de plus , voir si les caractéristiques ,jeunes encore, s'affirment ou pas .
L'attente risque certes d'être longue pour les papas mais ça vaut le coup, non ?
Je me contente d'enregistrer , et puis.....

La nounou "jardin d'ailleurs" et la marmaille !


mercredi 31 octobre 2018

Fin d'abstinence ces derniers jours d'Octobre .


Sortez vos coupe vents , parapluies, imperméables, elle est arrivée !
Chaussez les bottes et allez patauger dans les flaques!
L'entendez vous jouer des claquettes ?
On la voulait , on l'attendait avec impatience .Elle est arrivée avec trop de violence dans certaines régions, parcimonieuse ailleurs. On la déteste ou on la vénère , c'est selon !
Au gré du jardin, elle s'est imposée tranquillement , 15 mm le weekend dernier , un pansement salvateur .
Elle continue ce dernier jour d'Octobre  à s'infiltrer dans les sillons secs , abreuvant les assoiffés en manque . Fin de l'abstinence  ! Il est venu le temps de la pluie!

Octobre sec , un mois d'anthologie !!!!

De belles floraisons se sont exprimées malgré tout, arrosage indispensable .Je vous livre un petit bloc note des plus belles associations de ce mois.


Classique mais efficace, le trio asters, graminées , dahlias a atteint une belle maturité .



Si "Ballerina" décide un jour de donner le meilleur d'elle même, peut être que ce trio trouvera une alchimie .




Ces heureux parents ci dessus vous font part de la naissance de faux jumeaux qui feront l'objet du prochain article .



Les dahlias Honka , pour leur grande délicatesse et leur extrême simplicité ,ont décidément leur place dans un massif champêtre .



Un peu échevelé ,  le massif Brahma devra se structurer par la taille des  ligustrum "Lemon and Lime" .A noter pour le printemps.




La grâce de "Lady of Shalott" pour une ultime floraison !



Les couleurs montent en gamme accompagnant un automne tonique et ensoleillé .




Les associations les plus émouvantes ne sont elles pas celles qu'on n'attend pas , petits cadeaux de la nature .....



Les colorations de l'automne ne rivalisant en rien avec celles de l'année précédente, les valeurs sûres et les petites décorations sont toujours appréciées.



Octobre sobre, fini l'abstinence ! Novembre s'invite dans nos jardins !