mercredi 6 juillet 2016

Les parfums de l'été.....


L'été tarde en Touraine Nord où la grisaille permanente ne fait pas rêver aux beaux jours.
Ne restera t'il donc que les effluves des parfums pour nous faire croire que l'été est bien présent ?

Les parfums de l'été , prégnants ou bien diffus, s'immiscent à travers les fenêtres , nous attirent dans leur sillage , taquinent les sens , virevoltent dans la caresse du vent , réveillent des sensations oubliées.

Suivons ces notes olfactives , laissons nous porter par leurs tonalités suaves ou subtiles.

"Bobbie James " ouvre ma porte des parfums et je le déguste dès le réveil puisque qu'il a le bon goût d'occuper une place stratégique devant la terrasse.Impossible de se dérober tant ses senteurs sont à la mesure de son gigantisme .



Certains parfums ont le goût de l'enfance et évoquent irrésistiblement le jardin de mes parents .Lilas , seringats, glycine m'enveloppent toujours d'un cocon de douceur.
Mais ceux là se sont déjà évanouis et cest dans les notes fraiches et tendres du tilleul que je vais retrouver ma zénitude .



Chacun de nous a ses propres références olfactives et si pour certains , le Dracunculus évoque des odeurs déplaisantes et peu ragoutantes , ma cousine y trouvera des pointes d'ananas.....Serait ce la proximité du tilleul qui trouble les sens ?



Enfouir son nez dans la sensualité de "Purple Lodge"est un plaisir addictif et récent puisque ce rosier fait ses débuts aui jardin .Nul doute qu'il restera lié , pour nous, au village jardin de Chédigny car c'est là que nous l'avons découvert l'année passée.



La lavande blanche a ouvert pour moi la boite de Pandore , libérant un dernier cadeau " l'Espérance " enrobée de divins parfums .

Lavande blanche naine et hémérocalle "Pandora Box "

Un peu de fenouil pour réhausser la gourmandise de la rose "Gloire des mousseux " ? Vous m'en direz des nouvelles de ce confit de roses.....



Croquons également les senteurs fruitées et juteuses de l'Espagne avec les notes d'agrumes de l'Houttuynia cordata



Et celles du citronnier qui a pris ses quartiers d'été



Est ce pour son parfum aérien  ou pour son nom que le rosier " Lac blanc " m'emporte bien loin dans la légende ensorcelante de Lancelot du Lac ?



La Valériane officinale aura pour moi le parfum des terres volcaniques d'Auvergne où nous l'avons trouvée il y a deux étés

Avec le rosier Michka


Un peu shootée par toutes ces bouffées délirantes , je viens alors m'asseoir pour un moment d'éternité près du Daphné d'hiver aux capiteuses fragrances

Daphné " Eternal fragrance "


Les parfums de l'été nous racontent  bien des histoires ....
Laissons les émotions olfactives nous envahir.....
Et vous, mes amis jardins , partagerez vous les votres avec nous ? Quels sont vos parfums préférés de l'été ?

35 commentaires:

  1. un peu alanguie et shootée par tout ces parfums que je devine je vais faire retomber comme un soufflet le rêve en t'avouant que pour l'instant le parfum qui domine le jardin est celui ... du foin fraîchement coupé et retourné !!! moins capiteuse mais tout aussi entêtante, je ne sais pourquoi j'associe cette odeur à des envies d'école buissonnière !! pour en revenir à ton jardin ... je me pâme littéralement devant ton bobbie james qui se trouve d'ailleurs en fort belle compagnie !! il faut dire que j'en ai planté deux et pas un n'a daigné fleurir depuis deux ans !!! misère !! quand à ton hemerocalle : une merveille ... encore un joli tour dans ton jardin.... et toujours autant de plaisir à la lecture et aux images ... bisesssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'adore aussi l'odeur du foin coupé!Ca me rappelle des souvenirs de vacances chez ma tante .Ha! ha! ha! aurais tu fais l'école buissonière ma chère Nathalie ou l'idée t'a t'elle juste effleurée???? Bobbie James a été long également à démarrer et je doutais de son parfum.Il a fallu queques années pour qu'il prenne toute sa vigueur et son parfum.Maintenant il embaume et c'est un pur plaisir.Le rose était là à notre arrivée .Il a été rasé deux fois , subi les gravats des travaux et toujours repoussé.Je crois que c'est Dorothy Perkins, un liane vigoureux.Et puis la clématite Etoile violette ou Jackmanii (je n'arrive plus à les distinguer l'une de l'autre )qu'on n'ose plus tailler car elle fleurit au bout de ses grandes tiges, presque des lianes. Bises sous le soleil revenu et merci pour ton enthousiasme si bénéfique.

      Supprimer
  2. Ton arche de rosiers est magnifique et c'est vrai ce que tu dis tout le monde ne perçoit pas pareil les parfums .
    J'ai planté Bobbie James au début du printemps , un sujet en pot déjà bien développé , il a fleuri mais je n'ai pas senti son parfum , trop loin du passage et sûrement trop jeune .
    Il paraît que c'est un géant qui pousse vite et qu'il lui faut de la place .
    Je vois que tu n'es pas déçue par le rosier Purple Lodge il donne beaucoup de fleurs sur une même tige et est très parfumé , je ne m'en lasse pas pour le moment .
    Je n'ai pas remarqué que le Houttuynia cordata avaient des fleurs parfumées , le mien n'est pas encore fleuri .
    Je vois que le tien est bien placé près de ton bassin il a ainsi la fraîcheur dont il a besoin pour bien pousser .
    Le soleil finira bien par arriver ,et en attendant profite bien de tous les parfums de ton jardin .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais à Nathalie, les premières années, j'étais déçue de ne pas sentir son parfum mais c'est au bout de quelques années qu'il se développe vraiment.Si tu recherchais un géant , tu ne seras pas déçue.Je trouve que le mélange petites fleurs simples et les ébouriffées du rose est plutôt réussi même si c'est involontaire.
      Pour sa première année Purple Lodge a bien assuré.Il est venu tardivement et n'a donc pas subi trop les pluies de printemps.J'adore son parfum et sa couleur .Placé derrière "Lavender Lassie" , les tons vont bien ensemnble.Il faut juste qu'il grandisse car il est un peu caché.Quelle taille fait il chez toi ?
      L'odeur d'agrumes du feuillage du Houttuynia est très prégnant quand on le froisse mais là encore , les avis divergent.Certains n'aiment pas du tout.C'est bizarre!
      Bises Marithé sous le soleil enfin revenu!

      Supprimer
  3. Parmi les parfums d'été, il y a d'abord ceux des fruits et des légumes que l'on a plaisir à récolter, cuisiner et manger. C'est le temps des framboises mais ce sera bientôt le temps des pêches. Parmi les autres parfums de l'été, il y a également celui des pois de senteur et du trachelospermum qui embaument les soirées. Les roses sentent bon le matin mais la chaleur leur fait perdre rapidement de leur superbe. Côté hémérocalles, il y a parfois de bonnes surprises mais aussi des odeurs moins agréables. Et surtout il y a l'odeur de l'herbe coupée, du foin qui sèche et ça, j'adore !
    Bon été
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les framboises ! mon pêché mignon.Je les savoure avec du fromage blanc, j'adore!Pour les hémérocalles, j'ai juste "So Lovely " qui est parfumée.Et quel parfum !!!!Je confirme également pour l'odeur du foin coupé , un pur bonheur!!A se rouler dedans!!!! Bises et bonnes vacances François

      Supprimer
  4. Promenade particulièrement raffi-nez et envoûtante.
    Votre tilleul est déjà en fleurs ? Le nôtre a du retard à l'allumage.
    Vivement les vacances que l'on puisse nous aussi s'adonner aux plaisirs des senteurs.
    Bises à tous les 2 et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fleurs du tilleul fanent déjà et s'envolent .Je n'ai même pas eu le temps d'en cueillir.Tous les ans , j'arrive trop tard.Pas de tisanes pour l'hiver.Restera que le grog!!!!
      Bises et bonnes vacances qui commencent bien sous le soleil !!!

      Supprimer
  5. Comme ici les grosses chaleurs ont débuté, les parfums sont "exacerbés". Pas de senteur de roses mais les nombreux tilleuls en fleurs dans la ville et les tout aussi nombreux jasmins embaument. J'adore ces effluves, symboles de l'été.
    J'adore aussi ton Purple Lodge... Celui là, il me le faut absolument !
    Bises Maryse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En parlant de jasmin, deux années de suite que je craque pour celui chez ma cousine , un jasmin doré.Cet automne , c'est décidé , je le note dans mes achats.J'étais persuadée qu'il craignait le froid.
      Je n'ai pas de recul pour ce rosier mais Marithé en est contente et m'avait indiqué où le trouver.Sa première année est prometteuse.Pour une fois que je te ferais craquer !!!!! Bises sous un soleil estival.

      Supprimer
  6. allez allez le beau temps est la faut en profiter!!
    Tu as de magnifique floraison, j'aime beaucoup le Dracunculus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça , on l'a assez attendu ce soleil! On ne va pas le bouder maintenant.
      Le Dracunculus a pris JL dans ses filets .Dommage, la fleur a déjà disparu.

      Supprimer
  7. Coucou Maryse,
    De belles ambiances, j'aime beaucoup l'exubérance de ta première photo et je trouve très beau ton rosier violet 'purple Lodge" que je connaissais absolument pas. Il ressemble un peu à "Minerva" que j'ai chez moi.
    Mes odeurs préférées de l'été ce sont celles des monardes et de leur parfum si suave lorsque je jardine à leur côté, et c'est surtout l'odeur douceatre des chateigners aux soirs d'été. J'en ai planté un rien que pour retrouver cela. C'est enfin cette odeur de terre humide après un orage sur un sol assoiffé.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais remarqué "Minerva" aux jardins de Chaumont.A l'automne, il était bien fleuri encore.Je l'avais noté mais il faut faire des choix.Il était trop petit pour l'endroit où je voulais le mettre. L'odeur des chataigniers ne me dit rien , c'est étonnant.Ou alors, j'ai senti sans savoir que c'était les chataigners.Je ferais attention cet été.Mais l'odeur après la pluie , ah ça oui , je connais et j'aime entendre les petits bruits des plantes qui revivent.Bises Bénédicte

      Supprimer
  8. Bonjour Maryse ! Quel jardin !!! Merci c'est un splendide partage ! à bientôt le plaisir de ta visite qui sait hein ??? bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage Nicole .Tu ne parles pas de tes parfums, toi la randonneuse ??? Bises

      Supprimer
  9. Coucou Maryse : je craque littéralement pour ce merveilleux coin eau : il est magnifique, j'en veux un comme cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors lance toi, mets toi à l'eau ! ( rires )

      Supprimer
  10. Ah! Quelle ode aux parfums du jardin! J'y suis très sensible et si les souvenirs y sont rattachés, les couleurs aussi. Comme c'est beau et fleuri chez toi, malgré ce printemps si pluvieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine .peut être suis je moins sensible aux couleurs.MaintenaNt que tu en parles , jE n'ai pas d'évocations précises à ce sujet.A part la couleur d'une rose "Sissi "qui me fait penser à mon premier chien d'enfant.Bon, il faut que je me creuse la tête!!!
      Tu sais , j'ai quand même beaucoup de fleurs abimées.Et si je compare les photos de cette année avec celles de 2015, on voit vraimet la différence au niveau des floraisons. Bises Gine

      Supprimer
  11. Alors, mes parfums d'été préférés sont : le melon, la pêche, le gras des saucisses en train de griller, le fruité d'un petit rosé frais euh....ah mais tu parlais du parfum des fleurs ???? Ben, je sais pas car les fleurs ont déserté mon jardin pour cause de sévère sécheresse (reste plus que les lavandes et c'est déjà pas mal). Faudra me reposer la question au printemps prochain et là je répondrai : les roses, le jasmin, l'éléagnus, le tilleul... Tes photos sont splendides, Maryse : ta vue sur Bobbie est juste enchanteresse ! Magnifique été à toi et plein plein de gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prend tout sauf le gras Beurkkkk!Je n'en reviens pas que tout soit déjà défleuri chez toi.Avec ce printemps pourri , j'aurais pensé que ça durerait plus longtemps.Les lavandes sont fâchées avec moi.Celle que je montre sur la photo avec l'Hémérocalle est déjà entrain de péricliter.Deux se déssèchent et une seule résiste.Trop à l'ombre et trop d'eau sans doute.Tant pis!!!!Je vais trouver autre chose mais rien ne remplacera le parfum de la lavande!Es tu bientôt en vacances Aline ? Gros bisous ma sudiste pêchue!!!!

      Supprimer
  12. Une promenade bien agréable que celle de t'accompagner dans ton jardin. Des odeurs que l'on pourrait presque ressentir nous aussi grâce à tes mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La magie des mots opère ainsi quelques fois et je suis heureuse de te communiquer les parfums de l'été .Bel été Lulu.

      Supprimer
  13. Quelle belle harmonie dans cette si superbe première photo Maryse ! Et cette hémérocalle est plus que ravissante. Que du beau monde chez toi et de l'insolite aussi avec un daphné d'hiver qui fleurit en été et un citronnier récoltes-tu des citrons ! Oui les parfums me font aussi frissonner les narines mais ceux de la Valériane m'assoupissent tellement ils sont fort surtout quand j'en ramène un pot et que je conduis c'est limite dangereux ! Enfin la voilà plantée et j'adore son tendre rose. Aurais-je le plaisir de vous rencontrer lors de votre virée ? Bizh et beau week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce Dahpné a deux époques de floraison assez longues , si bien qu'on a l'impression qu'il fleurit tout le temps , d'où son nom " Eternal fragrance ".Nous mangeons nos citrons Maryline.Pas des quantites astronomiques mais bien une dizaine par an. Nous le rentrons l'hiver .
      Le lieu de notre virée n'est pas encore bien determiné.c'est le Duo qui organise.Mais je t'informerai dès que j'en sais plus.ce serait chouette de faire une visite ensemble si tu es dispo. Gros bisous Maryline

      Supprimer
  14. Ta première photo avec Bobbie James me laisse rêveuse . J'aperçois un petit banc sous ce ciel de roses . Comme il doit faire bon s'y réfugier...Quel est la plante rose qui tient compagnie à ton Bobbie et à ta clématite bleue ? Ah, les doux parfums de l'enfance...Pour moi, des trésors olfactifs inoubliables dans le jardin de ma grand-mère avec ses roses, ses Lys de la Madone et l'odeur des tomates mûres et chaudes sous le soleil...J'adore ton petit coin d'eau . Et je vois que ton Daphné ♥ est bien fleuri !
    Bises et bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut emmener son coussin sur ce petit banc.Il est un peu raide !!!!! Mais il permet de regarder les oiseaux dans la volière.
      Tu veux parler du rosier "Dorothy Perkins " je suppose à côté de Bobbie James .Regarde la réponse à Nathalie , j'en raconte l'histoire.
      Les tomates mures à croquer comme ça directement dans le jardin !.Nous en parlions récemment avec ma cousine.Je me demande si cette année on pourra en manger.Beaucoup ont déjà la maladie.Quel gachis !Tu vois je suis bien plus souvent sur le banc du jardin secret que sur l'autre.C'est mon coin préféré du jardin.
      Un must ce daphné , je l'adore !

      Bises et bonne soirée Jeanne Marie

      Supprimer
  15. Superbe Bobbie James et beau décor au bord de ta terrasse, le parfum le plus présent en ce moment c'est le parfum sucré du tilleul qui me ramène à des souvenirs de la Primaire où dans les derniers jours de classe nous trions des fleurs du tilleul à la récré ! Bon été parfumé, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exact qu'il y avait souvent des tilleuls dans les cours d'école.Un arbre solide sans doute. Tu as de beaux souvenirs Aneth , ça fait chaud au coeur, non ? Bises

      Supprimer
  16. En ce moment ce sont des parfums absents du jardin qui me ravissent le plus, tilleul et troène. Dans le jardin selon les heures la température viennent les roses, le jasmin. Le seringat vient juste de fâner Ce qu'il a pu me réjouir l'odorat celui là. La lavande n'est pas encore assez avancée, elle aura son heure. Puis il y a le romarin sous la fenêtre de la cuisine dans lequel je plonge la min chaque matin en ouvrant le volet car il a "trop" poussé. Devant, c'est le chèvrefeuille qui m'attrape le bout du nez, et je le lui prête bien volontiers. A Chaumont hier, j'ai vu et senti des hémérocalles et des houttynies superbes ! Tes plantes sont magnifiques. Belle soirée. BIses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Unze belle farandole de parfums que nous décrit là Florence.Comme si on y étais .Tu es gâtée dis donc! Ton chèvrefeuille , c'est un sauvage ? C'est souvent ceux là les plus parfumés.J'ai eu une énorme lavande bleue pendant de nombreuses années près du bassin .mais elle a fini par mourir .Trop d'ombre sans doute.J'en ai des petites qui ne poussent guère içi.Bises et bon dimanche sous un ciel d'azur.

      Supprimer
    2. Bonjour Maryse. C'est un chèvrefeuille Halliana. Qui va devoir repartir de zéro quand la clôture sera changée cet automne. Les lavandes ne vivent pas très longtemps même au soleil, même en étant taillée régulièrement, dans le coin. La mienne a huit ans et je vois qu'elle fatigue. Le tuyau d'arrosage est de sortie, quel changement en quelques jours ! Bonne fin de journée. Bises

      Supprimer
  17. Après notre visite dans ton jardin, on était impatient de voir ta gloriette fleurie : c'est magnifique! "Bobbie James" dans lequel semble s'entrelacer une clématite est du plus bel effet! C'est vrai que cette vue depuis ta terrasse est vraiment sympa!
    Les senteurs du jardin en ce moment pour nous, ce sont les roses. Le chèvrefeuille "Goldflame" ne sent pas grand chose. Peut-être parce qu'il est tout jeune? Le jasmin étoilé végète...bref, heureusement que les roses sont là!
    Bises et à bientôt ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons un chèvrefeulle rouge et jaune dont je n'ai plus le nom qui a du mal également à se développer et ne sent rien.Ci dessus , je disais que ce sont les sauvages les plus parfumés.J'en ai vu un récemment, immense ,qui embaumait à deux lieues à la ronde.C'était divin .enfin pour moi car JL n'aime pas ce genre de parfums très entêtant.Ca lui donne mal à la tête.Bises Ninou et bon dimanche.

      Supprimer