samedi 26 novembre 2016

Mais...On n'a pas vu le jardin secret !


"Mais ..on n'a pas vu le jardin secret" me dit Hélène lors de sa dernière visite avant le départ pour notre virée dans l'Orne .
Pas eu le temps .Ou peut être n'était ce pas le moment du jardin secret .Chaque coin du jardin a ses moments et il y a une quinzaine , avant le grand vent d'automne , c'était SON moment au jardin secret.
Alors, tu me suis Hélène ?
Et vous aussi mes lectrices (teurs ) assidues , je vous embarque avec nous car plus on est de f....



Le jardin secret , comme son nom l'indique , se doit de se cacher aux regards pour se faire désirer.
Ainsi on le devine à travers la transparence des vieux lilas et Cercis  , derrière un trio d'arbustes plus ou moins taillés en fonction des saisons.


"Non, on ne monte pas sur le banc en pierre pour regarder à travers la fenêtre ! "
Mais, quelle intrépide ! Il y en a qui sont vraiment accro au rouge .


Et d'ailleurs, pour changer , nous allons passer par ce côté pour contourner le jardin secret .
Il vous faudra attendre pour ce rouge qui vous attire tant.
Alors, à la queue leu leu , passage étroit entre les murets de pierre.
On prend un peu de recul pour voir l'ensemble .C'est l'arrière du jardin secret, qui dissimule toutes ces plantes d'ombre dont je vous ai déjà parlé, autour du petit bassin .


Le moment des cornus flamboyants est arrivé avec pour vedette ,  le Cornus kousa "Schmetterling" .
Il fait partie de la famille de ceux qui supportent le calcaire .Et depuis deux ans, il explose littéralement .
Je ne me souviens pas vous l'avoir montré au printemps en fleurs.Une vraie beauté.
Avec le sumac, ils ont passé un pacte .Jamais en même temps ! Si bien que lorsque celui ci décline et passe en mode bistre , le cornus prend le relais .


Les Cornus Goulchautii et " Winter Flame " font tapisserie derrière lui en attendant de montrer leurs belles écorces lumineuses.
Ca  y est , les pressées ont déjà pris le chemin qui mène au rouge . Ah! le clinquant , on a beau dire !!!!
D'autant que ce n'est ni les miscanthus , ni l'hydrangéa Vanille fraise taillé en arbre qui vous feront ralentir car cette année , aucun d'eux n'a fleuri .Pour le Vanille fraise , pas le moindre indice pour trouver une explication.Mystère complet .Il était si beau l'année dernière !



Mais passons , nous voilà dans le rouge .Et c'est peu dire, on ne voit que lui mais c'est tant mieux car il le mérite bien cette année.

"Que vous voilà joueuses les amies( amis ), à vous cacher derrière les rideaux de bambous pour l'apercevoir !"



Sa vilaine maladie dont j'avais sollicité auprès de vous des solutions au commencement du blog semble se stabiliser .Comment dit on déjà " Une rémission complète"... .Enfin, j'espère que ça va durer.
Toujours est il que cette année , il a été splendide .


Bien sûr , de nombreuses branches ont dû être coupées .JL a badigeonné les  coupes de Bouillie Bordelaise  pure.Le paillis de BRF à son pied a été enlevé et , ma foi, ce traitement semble lui plaire.


Vous voilà en grande discussion ! Alors, je vous laisse  entre vous pour aller préparer une boisson chaude . C'est qu'il commence à faire frisquet maintenant .
 A plus tard les amies ( amis ) !

Acer Bloodgood




44 commentaires:

  1. Oser se dévoiler par les températures qui courent, voilà qui est fort audacieux mais le jeu en valait bien la chandelle.
    Cette visite en catimini est très plaisante, quant aux pressés, il me semble que certains n'en n'auraient pas fait partie car entre photos et bavardages, j'en connais qui auraient encore été à la traîne.
    On a été scotché par le cornus kousa Schmetterling d'autant plus que l'on apprend qu'il supporte le calcaire. Il va falloir que l'on en parle à notre pépiniériste.
    Joli tableau que la photo 10.
    Bises et beau dimanche à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle belle journée ce Dimanche ensoleillé.Ca fait du bien!
      Nous avons acheté ce Cornus il y a six ans chez Le Try , un spécialiste Belge de ce genre venu à Courson.Nous en avions pris un pour notre fils(terre neutre ) et c'est lui qui nous a conseillé le genre Kousa qui supporte le calcaire . Peut être pas trop de calcaire mais chez nous , il a pris son envol .Nous en avons remis deux à d'autres endroits. Les Florida craignent plus le calcaire et nous n'avons jamais tenté. Bises et belle semaine à vous.

      Supprimer
  2. waoh ! magique la dernière image et je m'attarderais volontiers dans ce sentier !!! ce cornus est époustouflant ... ben oui... j'adooooore aussi les cornus ;) je reviens de chez mon pépiniériste d'où j'ai manqué de craquer pour un joli kousa mais je me suis montrée raisonnable ... pas dit que la prochaine fois je ne lui parle pas de ce bel exemplaire que tu possèdes !!! merci pour la visite de ton jardin secret, je veux bien refaire la même au printemps ;)
    bisessssss et belle soirée à toi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le savais Nathalie et c'est bien pour ça que je t'ai abandonnée dans ce sentier.Tu arrives pour la boissson chaude après ?????
      N'as tu pas de Kousa Nathalie ? Alors là , tu m'étonnes avec toutes les merveilles de ton jardin .Je suis certaine que ça ne va pas tarder.Noël approche !!! Et c'est OK pour le printemps , j'espère que le temps ne sera pas le même qu'en 2016 et qu'on mangera des glaces à ce moment là ! Pas trop de chaleur non plus .le temps idéal pour une jardinère exigeante en somme !!!! Bises et belle semaine

      Supprimer
  3. evapetitcoeur/colette porte26 novembre 2016 à 21:42

    Un bien joli coin ton jardin secret, ton cornus fait-il des fruits
    en plus de supporté le calcaire ? Bon dimanche ! C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la première fois au bout de six ans , il a fait quelques fruits.J'étais super heureuse .Pour le calcaire les Kousa supportent .Il leur faut surtout de l'humus , un bon paillis de feuilles.Pour le moment , il tient le coup chez nous.J'espère que ça va durer.Belle semaine Colette

      Supprimer
  4. absolument magnifique tous ces jeux de couleurs et la transparence des bambous, le contraste avec le rouge de ce joli érable!sympa je n'y arrive pas moi avec les acers japonais ... pourtant je n'ai pas de calcaire bon eux et moi on est pas copain voilà voilà ...
    merci pour ton humour tu es une vrai conteuse de jardin maryse à très bientôt gros bisous à tous les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis amusée avec l'APN , comme tu le vois.C'était tentant !Cet acer est en pot Françoise mais ça n'a pas été une réussite avec cette maladie .Il parait que les acers de semis sont plus résistants et j'en ai vu chez Daoust.Nos amis communs en savent quelque chose .C'est eux qui m'en ont parlé .Merci Françoise pour ta gentillesse .A bientôt. Bises

      Supprimer
  5. Pssssst, Maryse... Tu peux pas me voir parce que je suis planquée derrière tes bambous mais tu vas m'entendre : "Ooooh my god, que c'est splendiiiide !" Rha, désolée, je parle toujours trop fort. Allez, je la ferme et je continue ma balade secrète en mode "mute".
    C'est Isabelle de Hortus Focus qui fait une série de vidéos avec Augustin Coello-Vera et il parle très bien de l'érable et de ses éventuelles maladies...
    Plein de gors bisous, Maryse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! c'était donc toi ! Si , si , je t'ai bien vue et puis qui d'autre que toi se serait déguisée ainsi en lutin au chapeau rouge !!!!Mais je ne t'ai pas dénoncée, hein ?Bon, t'as droit quand même à la boissson chaude.Si tu prononces la phrase magique !!!!
      Tout à fait Aline pour Hortus Focus , je l'ai visionné hier.Et j'ai vu finalement que la plante soit elle crevait ou soit elle se régénérait elle même .C'est fou , non ? Je note ce jardinier collectionneur pour une virée vers Toulouse .Bises et belle semaine à toi.

      Supprimer
  6. Ta visite guidée est réaliste, on s'y voit !
    J'adore ces couleurs, et ces rouges...J'en mets aussi ici, pour réveiller l'humeur et les verts du jardin. Une mention spéciale pour ta photo d'érable, juste avant la boisson chaude !
    Bises, bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Catherine .J'espère un jour t'y voir en vrai !Pour une visite et boisson chaude également.Bises et belle semaine à toi.

      Supprimer
  7. Une très belle ballade chez toi... et ce "cache-cache" dans ton jardin est un réel plaisir, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci M NO ! L'APN et moi aimons jouer ! Peut être un jour une ballade qui ne sera pas virtuelle ! Belle semaine .

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Coucou Greg ! Ca change du mois de juin 2015, non ?

      Supprimer
  9. Ton jardin chère Maryse recèle bien des trésors et voilà que l'imagination s'envole avec ce petit lieux secret plein de charme qui nous raconte des histoires comme tu sais si bien le faire. Beau dimanche à vous deux. N'oublies pas de nous le redévoiler au printemps ! Bizzzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maryline mais j'adore également lire tes histoires .L'imagination m'emporte quelque fois bien trop loin mais je suis ainsi faite.Rendez vous au printemps alors ! Bises et belle semaine à toi.

      Supprimer
  10. Aussi rouge de plaisir que l'érable d'être ainsi conviée à cette balade que nous n'avons pas eu le temps de faire ( qui a parlé ici de bavardages ? ....) mais dont je n'ai aucun mal à suivre le cheminement pour l'avoir faite à une autre saison... tu mets en évidence quelque chose qui m'apparait désormais essentiel au jardin .. avoir des lieux "spécifiques "aux différentes saisons ..je pense que non seulement c'est "utile" pour notre ressenti de jardinier mais également pour maintenir la diversité tant végétale qu'animale..à tomber ton dernier cliché...bises à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien ce post pour ton retour Hélène.
      Quant aux différentes saisons au jardin , à moins d'être un ou une jardinière émérite qui arrive à construire chaque pièce de son jardin comme des poupées gigognes ou une mosaïque où alternent jusdicieusement les quatre saisons, je trouve plus simple effectivement de favoriser une ou deux saisons par massif .Et puis ça repose le regard ...et la jardinière.Point trop d'effort !!!!! Bises Hélène

      Supprimer
  11. Ton jardin secret recèle bien des trésors hauts en couleurs à l'automne au moment de la flamboyance des asters , cornus , sumac .
    La scène avec les bambous aux troncs de couleur jaune avec derrière l'acer de couleur rouge est très belle .
    C'est intéressant aussi de découvrir ce cornus .... qui accepte le sol calcaire , si je le trouve je l'introduis au jardin .
    En automne 2015 j'ai déplacé l'hydrangea paniculata Vanille Fraise qui était planté en terre de bruyère et ne fleurissait presque pas et je l'ai planté dans un autre endroit à mi - ombre et il a poussé énormément en étalant son feuillage mais il n'a pas fleuri et j'étais prête à le déplacer à nouveau et je me suis dit on va le laisser encore en place un an et on verra s'il fleurit l'été prochain .
    Je l'ai déjà taillé en enlevant toutes les tiges frêles .
    Alors comme toi je me demande pour quelles raisons il n'a pas fleuri .
    Pour les miscanthus l'endroit où ils étaient étaient trop secs en été , j'en ai enlevés deux miscanthus strictus qui attendent d'être plantés dans un autre endroit où le sol est plus frais en été .
    Toutes les deux nous avons rencontré le même problème , c'est intéressant de le savoir .
    J'ai fait avec plaisir la visite de ton jardin secret qui mérite le détour .
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marithé pour le Cornus voir lma réponse au Duo .C'est une spécificité des cornus Kousa.Nous avons fait confiance à ce producteur de qualité et le résultat s'avère concluant pour le moment .J'espère juste qu'en grandissant et trouvant plus de calcaire en profondeur , il n'en pâtisse pas.Pour le moment , il a la forme.
      Voilà qui conforte ma théorie pour l'hydrangea "Vanille fraise".Il a effectivement bien développé son feuillage cette année au détriment des fleurs.Est ce dû au mauvais printemps mais beaucoup de mes hydrangéas n'ont pas été si beaux que l'an dernier.Mais pas tous.Certains ont bien fleuris.Bizarre!Quant aux miscanthus , ce n'est pas uniquement l'humidité du sol mais l'air chaud et sec car ceux ci sont à un emplacement avec arrosage .De plus, ils sont restés petits.Si cela persiste l'année prochaine , il faudra peut être les diviser.Ca peut jouer.Bref, l'année prochaine sera un test.
      Mais je vois effectivement que dans des lieux différents , nous avons rencontré les même problèmes.Pour les miscanthus , je crois que c'est général .
      Merci pour tes échanges qui sont toujours très judicieux .
      Bises et belle semaine à toi

      Supprimer
  12. Merci pour la balade dans ton jardin secret, on s'y croirait! J'admire ton érable en pot, il est vraiment superbe!
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Béatrice .Heureuse de t'avoir embarquée virtuellement avec moi dans la visite du jardin secret et dans la découverte de cet érable.Bises et belle semaine à toi

      Supprimer
  13. Il est beau ce jardin secret, l'on y est bien !
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas Jacqueline! Alors,que prendras tu comme boisson ? thé , chocolat , café ou vin chaud ????Bises et belle semaine .

      Supprimer
  14. Je t'ai suivie avec grand plaisir dans ce jardin secret, même constat que toi pour le Vanille fraise, décevant, belle semaine, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui se confirme pour ce Vanille fraise .L'année n'a pas été bonne pour lui. Vite 2017 alors! Bises et merci pour ta visite Aneth.

      Supprimer
  15. salut Maryse,
    Un cornus kousa supportant le calcaire, comme c'est intéressant... Je rêve de "Satomi" si jamais ça rate, je vois là un excellent remplaçant. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir ma réponse au Duo Bénédicte.C'est la famille Kousa qui supporte le calcaire et ton Satomi s'y trouvera bien.Il leur faut beaucoup d'humus et un terrain frais.En bordure de ton sous bois, ça devrait le faire.Bises

      Supprimer
  16. Mais oui Maryse, pourquoi tu nous caches le jardin secret ? Tu as peur que si nous le découvrons, nous ne repartirons jamais ? Il est magnifique en ce moment, un vrai feu d'artifice. Je découvre avec étonnement un cornus kousa qui supporte le calcaire. Quelle aubaine ! Je note le nom et je continue mon enquête. Ravie de voir que ton acer bloodgood se porte bien après tous ses problèmes. Bisous ensoleillés mais glacés de l'est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait Judith Dès fois que des squatters se cacheraient dans les bambous. Déjà Aline qui a essayé la coquine ! Pour le cornus kousa , comme c'est limite chez nous , Je ne sais trop pour ton jardin .Il faudrait redemander à la pépinière Le Try à ST Jean au printemps. Bisous également très frisquets mais ça ne me dérange pas car nous profitons d'un superbe soleil et le vent s'est calmé.

      Supprimer
  17. Un jardin secret flamboyant! Je me suis bien amusée à ton petit jeu de cache-cache et j'ai appris que les C. kousa supportaient le calcaire... De quoi me faire un petit plaisir à la prochaine occasion! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tente le coup Gine avec le cornus Kousa .Il leur faut surtout de l'humus et de la fraicheur .Belle soirée

      Supprimer
  18. Ton érable est merveilleux ! Le cornus, un bonheur ! J'en rêve mais je pense que mon jardin est trop sec et trop petit. Mais serais-je toujours assez raisonnable pour y résister ? Tu as dû te rendre compte que je suis toujours à la traine dans les jardins que je me retourne souvent et que j'aime prendre le temps de la découverte. J'adore les jardins bien nichés dans leur secret, et le tien ne fait pas exception.
    Dis, ton miscanthus arbore quelques plumeaux sur ta photo. Je n'ai rien vu sur les miens cette année, j'irai tout de même vérifier demain. Tous les ans je me dis qu'il ne se passe rien jusqu'à ce qu'ils "éclosent" un jour sans que je n'ai rien vu arriver. Cette arrivée en catimini me bluffe à chaque fois. On a eu encore un bon coup de vent la nuit dernière. L'érable champêtre des voisins nous a envoyé une quantité faramineuse de graines ! Et de feuilles mais ça ne me gêne pas ça, c'est du futur terreau. Et maintenant nous frôlons le zéro, la boisson chaude est plus que jamais d'actualité ! Merci pour la belle balade aux chaudes couleurs. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cornus ne sont pas si grands que ça sauf dans des conditions vraiment top pour eux.Ainsi celui ci , depuis six ans au jardin ,fait environ 1m50 d'envergure.J'admire toujours ton oeil à l'affut des petits détails.Cette photo dont tu parles est de l'année dernière.Je voulais justement la montrer pour dire que cette année , nada.J'ai dû mal m'exprimer. C'est étrange d'ailleurs car les plus anciens installés n'ont pas fleuri alors que les deux petits nouveaux se sont bien épanouis.Du coup , je me demande si je ne devrais pas diviser les anciens.Je vais attendre encore un an avant de décider .
      Et pour l'érable de ton voisin , idem chez nous où le notre n'a jamais eu autant de graines.J'en ai encore à ramasser car quand elles germent , c'est un sacré boulot. Bises frisquettes .

      Supprimer
  19. Bonjour Maryse ,à présent me voilà avec un autre état d'esprit en regardant votre blog ,un régal des yeux vous savez transmettre ce que vous voyez si bien dans votre jardin et avec humour ,je n'ai pas votre connaissance en botaniques comme vous les noms des arbres et arbustes de votre jardin complète mon savoir .
    Cet endroit secret fut un enchantement et après cette balade je vais allez boire un petit café tout heureuse aujourd'hui de cette découverte de votre blog avec à présent un visage .
    Très belle après midi Maryse .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle .Je reconnais bien là votre gentillesse.Je n'ai pas tant que ça de connaissances botaniques et c'est grâce aux blogs que j'ai pu apprendre tant de choses.J'ai toujours un peu de réticence pour les amis FB que je ne connais pas.Voilà qui est réparé quand à vous , amie du SOL.Merci de votre passage et à bientôt !

      Supprimer
  20. Bonjour Maryse, c'est bien de garder un peu de mystère, ne pas dévoiler tout d'un coup est un art !!! c'est réussit. Cet érable rouge dévoilé entre les cannes des bambous jaunes, fantastique !!! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet endroit est un des plus anciens du jardin, ce qui explique qu'il soit bien abouti.J'adore ce coin secret.Les bambous créent une sorte de hâvre .Il faut juste les maitriser mais pour le moment , on gère! Merci Valérie de ton passage .Tu t'es mise à l'heure d'hiver.Bisous et bonne semaine .

      Supprimer
  21. Merci Maryse de nous avoir emmené en balade avec toi dans ton jardin secret. Il recèle des trésors dont ce cornus kousa qui aime les sols calcaires. J'ai vite noté son nom car j'adore cet arbuste aux belles bractées roses, mais il végète depuis 5 ans chez moi.
    Les miscanthus n'ont pas mis leurs épis non plus cette année au Jardin de Frescati... Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Florence .merci de ta visite. Tous les kousa supportent le calcaire mais il leur faut de l'humus , de la fraicheur , voir humidité au pied.Où as tu mis le tien ? Quelles sont ses conditions de culture ?Le notre est dans un endroit mi ombre avec un petit arrosage au pied .C'est juste depuis l'année dernière qu'il s'est mis à pousser après avoir vegété également pendant quatre ans.
      Je vois que c'est général pour les miscanthus.J'admire toujours ceux de RBF dans son jardin du sud qui fleurissent tout le temps .Bises et belle semaine à toi.

      Supprimer
  22. Coucou! Ce jardin secret est flamboyant de part la richesse des végétaux et des couleurs qui le compose. C'est lumineux!
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  23. Coucou Ninou ! C'est vrai que c'est un moment pour lui où il est à son avantage dans son plus bel habit .Bon dimanche .

    RépondreSupprimer