jeudi 23 février 2017

Blanc comme neige .... ou pas !





Est ce l'effet du réchauffement climatique , mais cette expression est devenu complètement obsolète par les temps qui courent.
 Point de neige dans le petit village où nous étions et seul le plus haut sommet était blanchi .La neige était sale à ses pieds.

Qu'à cela ne tienne , le ciel, le soleil et la montagne nous ont fait un bien fou sous cette douceur printanière . Et nous en sommes revenus comme purifiés .

Au Gré du jardin, ce n'était pas la fin des neiges éternelles mais plutôt une débauche de blancs- becs.



Ce n'était pourtant pas gagné lorsqu'il y a trente ans nous avons introduit les premiers perce neige dans notre jardin sec et sans ombre.
Il a bien fallu patienter longtemps avant qu'ils se multiplient ainsi
L'ombre des grands arbres qui se sont développés leur a apporté fraîcheur et humus et depuis que je leur ai donné un blanc-seing total , ils se propagent un peu partout , comme des petits grelots blancs.

Les associations se font au gré de leur humeur , sans craindre les frondes des fougères

Polypodium "grandiceps fox" et galanthus 


De gourmandes meringues d' Heuchères , Caramel  et Citronnelle , les valorisent en silence.




Pas si " galants d'hiver" que ça, ils ne laissent pas la part belle  aux  cyclamens .



Et par leur impudeur à s'imposer, en ferait rougir plus d'un jusqu'au blanc des yeux



Leurs ruses de sioux pour s’immiscer dans des groupes déjà constitués imaginent des ressemblances comme deux gouttes de lait .

Avec les crocus "Snowbunting"


Des petits arrangements entre amis se font en toute innocence

Galanthus nivalis Dyonisus et Sarcoccoca


Mais pourrait on aller jusqu'à nous laisser croire que cette étrange mutation serait l'oeuvre de l'immaculée conception ?




40 commentaires:

  1. On sent bien dans le texte que l'air de la montagne a survitaminé les neurones.
    On reste coi devant la première photo et que dire de cette pluie de galanthus nous qui devons nous contenter de quelques petites gouttes.
    Bises à tous les 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A chacun sa terre et ses avantages.Nous on a un peu de mal avec certains conifères et les bruyères. En parlant de gouttes , on a notre lot ces jours ci. Ca va faire du bien.Bises à vous deux

      Supprimer
  2. Bonjour très matinal Maryse et quel régal toutes tes photos ! merci ! Bisous bonne journée et doux WE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous nous rejoignons pour l'heure.Aussi matinale que toi.Marre de tourner dans le lit .Bisous et belle fin de semaine.

      Supprimer
  3. on se sent bien avec cette végétation qui repart de plus belle
    j'aime ces petits perces neige qui n'en font qu'à leur tête
    ils sont trop beaux au jardin
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les aime également , ils sont annonciateurs de la fin de l'hiver.Belle fin de semaine.

      Supprimer
  4. Ça fait un bien fou de les voir! Il y en a pas mal par chez moi et chez moi un peu aussi ( je pense qu'ils n'aiment pas trop la pelouse, pourtant on attend avant de tondre chaqua année).Ils signent vraiment la fin de l'hiver.
    Ça fait très joli avec les cyclamen et fougères, je penserai à en déplacer un peu.
    Gros bisous
    Caro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils commencent à envahir la pelouse tout doucement aux endroits ombragés où la mousse prend le pas sur la pelouse.Je crois qu'ils aiment les terres fraîches mais drainées.On en a beaucoup en bordure de Loire.Bisous Caro

      Supprimer
  5. coucou maryse quelle respiration dans ta première photo pour mieux redescendre après dans ton jardin .Il parait qu'il y a énormément de variétés de galianthus ,moi qui ne suis pas une collectionneuse...enfin c'est ce que je dis ..je suis bien intéressée à trouver d'autres variété, même si j'adore l’hellébore ,fleur de février les perce neige quand à elles font de très belles percées de blanc à cette saison. Chez nous elles commencent à faire de beaux tapis, il m'arrive d'en prendre une touffe et de la transplanter à l'endroit souhaiter. Il m'arrive aussi de disperser les graines au gré du vent et j'attends les tapis de perce neige. On en avait un immense à la ferme avant et il me tarde de créer un beau tapis blanc au jardin des violettes. Un gros bisous et à très très bientôt ci j'en crois rouge cabane . Françoise et jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, on a pris un grand bol d'air frais mais pas trop.Juste ce qu'il fallait.J'ai vu qu'il y avait vraiment des fous de galanthus et certains sont vendus à des prix faramineux.J'aimerais bien également trouver des variétés peu communes pour mettre en pot.Mais on ne les trouve pas facilement.Surtout en France. A très bientôt alors.Bisous sous la pluie enfin arrivée.

      Supprimer
  6. Le signe que l'hiver est bientôt terminé, et que le printemps arrive...
    Les dernières photos sont superbes.bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage .Le printemps arrive avec les giboulées de Mars.Bises

      Supprimer
  7. hooooo !! le blanc au jardin me fascine ces derniers temps ou plutôt devrais je dire... il m'obsède !! alors évidemment, devant cette magnifique coulée de lait je reste pantoise et rêve d'observer un jour le même spectacle chez moi !! bon... il faut laisser le temps au temps, les miens n'ont que deux ans de frêle existence !! j'espère bien leur trouver de jolis cousins aux prochaines foires aux plantes... à moins que l'immaculée conception ne fasse aussi un petit détour par chez moi !!!! ;)
    bises chère jardinière et bon jardinage ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu auras de la chance si tu en trouves par chez toi, des pas comme les autres. A moin d'aller dans le nord comme les collectionneurs .Mais m^me moi qui suit plus près , je trouve que ça fait beaucoup de chemin à cette époque de l'année .J'espère que tu trouveras.J'ai oublié de te demander si ton schlouk tu l'avais mis en pot pour le retrouver .Car dans ton immensité, pas facile de le repérer.Je suis un peu déçue car sur la dizaine de doubles que j'ai planté , un seul a fleuri!!! J'espère qu'ils ne vont pas mettre 30 ans !!!!!! Gros bisous blanche Colombe.

      Supprimer
  8. Ils sont très beaux tes perce-neiges. Il faudrait que j'en plante quelques bulbes aussi en espérant un jour les voir se naturaliser comme chez toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patience! patience et patience !!!On apprend surtout ça en jardinant.

      Supprimer
  9. Ton jardin blanc est tout virginal et émouvant. Les tapis de perce-neiges sont superbes et vont très très bien avec les crocus. Quelle bonne idée de les associer au sarcococca, tu les as mis dans le même pot? Je vais piquer ton idée si tu veux bien. Le mien embaume le jardin en ce moment: un superbe cadeau. Merci ma chère Maryse. Je t'envoie plein de bisous de ma contrée glaciale mais pas trop blanc(-1° demain matin brrr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui me voilà un jardin blanc sans beaucoup d'effort, juste de la patience!Oui, ils sont dans le pot avec le Sarco mais seulement un a fleurit.Les neuf autres n'ont rien donné.Peut être l'année prochaine.Pique , pique, c'est un honneur ma chère!!!!!Et mon Sarco à moi, il sent rien .Pas juste!!!!!Bises sous les giboulées de Mars .

      Supprimer
  10. En voilà un paysage qui respire ! Après cette bonne grande bouffée d'air, c'est amusant de redescendre vers ces charmants et tenaces perce-neige croqués par ta "plume" alerte. Tu me donnes envie de refaire une tentative chez moi.
    Allons-nous vers un galanthus 'Maryse et JL' ? Affaire à suivre si ton "mutant" persiste et gagne du terrain !
    A qui est le feuillage clair devant les hellébores sur ta photo avec les bergenia en premier plan ? Un conifère ? C'est très joli.
    Beau week-end. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'en Auvergne, je n'en ai jamais vu des perce neige.Par contre, là bas, en Mai , ce sont des tapis blancs de narcisses sauvages! Sublime!Pour la mutation, j'espère qu'elle sera stable et la revoir l'année prochaine .
      Oui, refais un essai....ou en pot.Les doubles , je les met en pot pour les repérer. Le feuillage clair c'est un Cryptoméria "Sekkan" à feuillage doré, pousse lente.Bien vu, toujours l'oeil!!!!! Bises Florence

      Supprimer
  11. Bonjour Maryse ,l'air de la montagne et le retour dans votre jardin fait de ce billet une petite merveille à découvrir vos nombreux perce neige qui s'installe au gré de leurs envies formant des jolies duo .
    Un superbe spectacle ,merci pour cette jolie balade .
    Très beau weekend à vous Maryse
    Bisous d'amitié jardinière .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vacances à la montagne, un pur bonheur et le retour au jardin également. J'adore ces associations naturelles qui créent plein de belles surprises. Merci de votre visite Emmanuelle. Et belle soirée à vous.Bises

      Supprimer
  12. La première photo est très belle même si la neige n'était qu'au sommet .
    Et en rentrant de vacances vous aviez de beaux tapis blancs dans vos massifs , c'est très joli tous ces perce-neige qui se ressèment un peu partout .
    Et le galanthus dyonisus est superbe .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des paysages toujours aussi fascinants en Auvergne. Dommage que je ne'ai qu'un Dyonisus de fleuri sur une dizaine mais ce sera pour l'année prochaine sans doute.Bises Marithé

      Supprimer
  13. Comme ils sont charmants ces petits diablotins qui vont se promener au milieu des fougères, des heuchères, des cyclamens! De très belles photos, bon dimanche, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aneth ! Ces petits diablotins comme tu les surnommes annoncent la fin de l'hiver et nous voilà en plein dans les giboulées de Mars.Bises et belle semaine à toi.

      Supprimer
  14. Ta première photo avec la mousse est superbe !
    Jolie aussi l'association avec les fougères.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la mousse s'étend de plus en plus dans le jardin pendant l'hiver.Merci de ta visite Isa

      Supprimer
  15. Ces petits bulbes mettent toujours un certain temps avant de s'installer. Chez moi, c'est dans un endroit très sec qu'ils se plaisent ... c'est rien y comprendre !!! Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Vraiment étonnant mais ta terre est plus argileuse que la mienne je crois. Un nouveau mystère alors.

      Supprimer
  16. Belle harmonie de Galanthus avec les fougères !!!
    Bonne journée
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement cette association me donne l'idée de déplacer des perce neige pour les mettre près d'autres fougères.Ce sera moins naturel mais au final, on y verra rien. Merci M.C.Belle soirée

      Supprimer
  17. Je me suis régalée de tes scènes! Je ne sais pas laquelle préférer. Ces perce-neiges sont divines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je me suis régalée de voir tes tapis également Gine .Merci pour ton oeil photographique généreux.

      Supprimer
  18. ah les perce-neige et les fougères... Ici, c'est perce-neige, eranthis et hellébores. Les fougères ne trouvent pas assez d'ombre pour pousser correctement, tant pis ! je profite d'autres plantes !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou François! A chaque fois que je vois les bulbes, naturellement je pense à toi le bulbophile!!!!Ah! les éranthis, il faut que j'en trouve en pot car j'ai déjà essayé d'en planter en bulbes mais ça n'a rien donné. Eranthis et hellebore niger créent de jolies associations d'hiver en potée ou dans le jardin.Bises et bonne reprise !!!!

      Supprimer
  19. J'aime beaucoup toutes ces mini scènes. Dans le jardin dénudé d'hiver, elles prennent une place primordiale. La première photo, pierres + mousses + perce-neige, j'adore. Jusqu'à présent, aucun bulbe présentant plus de 3 tépales, internes ou externes, n'est revenu à l'identique l'année suivante :-(. Je ne prends même plus la peine de les isoler lorsque j'en découvre un nouveau. En revanche, c'est la 3ème année que j'ai un bulbe qui fait une fleur siamoise ... mais qui reste toujours unique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois t'en douter .Depuis ta découverte de l'an dernier, je suis à quatre pattes dans le jardin.Et ma joie devant cette mutation !!!Bon, si tu dis que cela disparaît d'une année sur l'autre , dommage! Pour les siamois , c'est peut être un bulbe et sa bulbille collés ensemble.La nature est imaginative!

      Supprimer
  20. Coucou Maryse. oui je suis comme toi, heureux de voir que j'ai de plus en plus de perce neige et que maintenant je peux en voir de partout dans le jardin. J'aime particulièrement la fin de l'hiver où les fleurs sont sous les frondaisons au ras du sol avec les crocus, iris reticulata, perce neige, hellebores, bruyère...
    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Le printemps arrive... chouette! L'association des perces-neige avec les heuchères est sympa.
    Les Galanthus sont très beaux.
    A bientôt! Bises

    RépondreSupprimer