dimanche 6 octobre 2019

Un ST Jean de Beauregard frileux !


Certes,  les quatre matinées à ST Jean étaient un peu frisquettes mais il ne s'agit pas de cela .
Les canicules et sécheresses successives m'ont rendu bien frileuse au niveau des achats de certaines plantes.
Comme quoi la chaleur peut jeter un froid !
Je ne pense pas être la seule car les exposants étaient assez mitigés sur le résultat des ventes.
Fâcheusement pour eux, j'ai snobé , par peur de craquage, mes chouchous de plantes d'ombre fraiche.
Deviendrais je raisonnable ?
J'avais fait une liste de plantes résistantes à la sécheresse et au froid , persistants de préférence, terre drainante .La totale, quoi !
Je n'ai pas tout trouvé , loin de là mais.... nous ne sommes pas repartis à vide .


J'ai commencé à tester au printemps les agastaches avec un bon résultat .Sont donc venues s'ajouter un trio de la série des "Kudos" . Pépinière "Jardins d'exception".


Pour le jardin des supplices, JL a craqué pour deux berbéris , celui ci à gauche feuillage rouge ,c'est le Lempergiana de la pépinière Aoba


Celui ci au feuillage très foncé , à gauche également ,berbéris Thunderbolt , de la pépinière Leclerc.


Craquage pour un petit bergénia panaché "Tubby Andrews " (ombre sèche) pépinière "Passions vivaces " une nouvelle pépinière à ST Jean .



Chez eux également deux sédums pour garnir un petit muret en pierres.

Ceux ci étaient sur ma liste , cistes Laurifolius (un genre que je découvre également ).
J'en voulais trois mais il n'y en avait que deux. Ils seront taillés en petits arbres pour la belle écorce.
Un autre petit ciste rampant "grayswood pink "dont la photo ne vous dirait rien , trop petit.
Ces trois derniers chez Olivier Cazeneuve à qui j'ai montré ma liste .Il me fournira au printemps le restant car pour lui les plantations en climat semi océanique sont plus durables à cette période qu' à l'automne , du fait de de l'humidité hivernale. Mais je sais qu'il possède pas mal de mes choix , c'est déjà ça !


Trois coups de coeur de JL , un séquoia sempervirens adpressa et un fagus sylvatica" auréa pendula " , cadeau de notre fils ,( deuxième essai).chez Leclerc également .
Ainsi qu'un actinidia tétramera var. maloides


Les miens ont été pour un lierre en arbuste ; hédéra helix "Humpty  Dumpty "


Et le Cercis canadensis "Merlot" qui remplacera le bouleau noir mort il y a deux ans.
Ces deux derniers de la pépinière "Bonnivers et Vent Val " .
Voici venu le temps des plantations, la pluie bénéfique aidant bien .250 crocus sont déjà en place , le reste se fera petit à petit , l'automne ne fait que commencer. Bienvenue à lui , on l'aime !

25 commentaires:

  1. On commence à être plusieurs à rechercher la même chose, plantes résistantes au sec, et au froid pour moi aussi!
    Les bergénias se plaisent bien chez moi, je ne savais pas qu'il y'en avait aux feuillages panachés.
    C'est sympa le lierre en arbuste, tu as rapporté tout de même pas mal de choses!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le froid chez nous, c'est" peanuts" par rapport à ta région .On a donc cet avantage là ! J'ai découvert ce bergénia panaché et n'ai pas su résister .Ils se plaisent bien et sont des valeurs sures. Ce lierre est un petit craquage , j'hésite à le mettre en pot ou pleine terre. Il faut le mettre en valeur ! Comme tu dis, c'est déjà pas mal de trouvailles ! Les plantations commencent ! Bonne fin de week end Cindy !

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Logiquement tu ne devrais pas être déçue avec les cistes :on l'a constaté avec le duo, elles tiennent bien le choc au froid ... ok pas 15 jours à -18 ... mais par précaution mets quand même une poignée de gravier autour du collet ... et si tu ne veux pas le voir (le gravier) tu les caches avec du brf... il y avait un petit jeu dans ta liste ? du genre chercher l'erreur ? car le fagus et le sec cela ne le fait pas ... donc j'ai tout bon : j'ai trouvé ce qui ne se rapportait pas à l'ensemble de tes achats ? le foires de septembre dans le contexte actuel ne tombent pas très bien car les jardiniers ne sont pas encore remis des trauma de l'été et du coup sont raisonnables ... tu sais bien Maryse que chaque hiver on oublie ce que l'on supporté l'été d'avant : c'est cet incorrigible optimisme qui nous fait avancer ... bises et belle semaine de plantation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vous qui m'avaient convertie aux cistes .Ma terre étant très drainante , j'espère avoir de bons résultats. Je me réoriente vers des plantes supportant le sec comme tu le vois ! Par contre je me demande justement si ces plantes de terre pauvre et drainante supportent le BRF .Cela ne risque t'il pas d'apporter trop d'humidité , puis pourrissement des racines ? Je suis d'un naturel plutôt optimiste mais la réalité me rattrape parfois ,et ces épisodes de sécheresse restent malgré tout une réalité dont il faut prendre acte. Je suis persuadée que tu es de mon avis !Cela n'empêche pas d'avancer , on change seulement de direction !!!! Bises et à bientôt Hélène .

      Supprimer
  4. On ne savait pas tout, on s'enverra des nouvelles de nos cercis entre 'Merlot' et 'Red Force', tous deux de pourpre vêtus.
    Quelques plantes communes comme l'actinidia pilosula, le sedum, le berbéris, ... nous donnerons l'occasion de croiser nos expériences.
    Où installez-vous l'actinidia ?
    Les plantations continuent !
    Belle semaine et bises à tous les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On suivra nos jumeaux alors !!! Re bises

      Supprimer
    2. Pour info : Pour l'Actinidia, on le trouve en culture sous le nom de Actinidia pilosula. Mais il s'avère que le vrai Actinidia pilosula n'est pas introduit en culture et que les plantes cultivées sont des Actinidias tetramera var.maloides. Beau dimanche.

      Supprimer
    3. Merci à vous .Je viens de rectifier !

      Supprimer
  5. Un très joli craquage ma chère Maryse, il y a un petit moment que je lorgne les Cercis, celui-ci est ravissant, et le Bergenia panaché de quelle couleur sont les fleurs ? J'ai un séquoïa à planter toujours en pot depuis au moins deux ans, mais je vais l'installer je pense en dehors du jardin tellement cet arbre devient immense. Bon courage pour les plantations. Plein de bizzzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le vois, on se rabat sur des valeurs sûres et le Cercis en est une.D'autant qu'il y en a maintenant une superbe collection .On a l'embarras du choix !Les fleurs du Bergénia sont roses assez vif mais j'attends de voir ! Je ne suis pas certaine qu'il fleurisse cette année mais je patienterai ! Pour le Séquoia , le Duo dit qu'il se taille très bien et du coup, c'est ainsi qu'on l'envisage car on ne veut plus de grands arbres. Les plantations ont démarré , profitant de la pluie .Mais en profondeur, c'est encore sec ! Bises jolie bretonne !

      Supprimer
  6. Maryse, je te tire mon chapeau ainsi qu'à JL ! Tu nous fais une démonstration magistrale, qu'en ne négligeant pas la raison, on peut se faire plaisir. Beaucoup de raffinement dans tous ces choix. Bon courage pour les plantations et longue vie à ces beaux végétaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben alors , voilà qui me ravit et je t'imagine ton chapeau à la main !!! Les plantations , bulbes et plantes ont bien avancé à ce jour.J'ai repris le désherbage et JL la tonte .Les inconvénients du retour de la pluie mais on ne boude pas notre plaisir de la voir. A bientôt Florence.

      Supprimer
  7. De bien belles plantes, qui sont dans ton jardin maintenant, je vais suivre leur évolution avec grand plaisir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! On tiendra au courant de l'évolution des plantes , naturellement . C'est tout l'intérêt du blog !

      Supprimer
  8. Un très joli choix qui me donne évidemment quelques envies d'adoption !! Le ténébreux Thunderbolt (déniché chez mon ami christian Bessard) a rejoint le jardin ce printemps et je peux déjà te dire qu'il a supporté sans broncher la canicule et la morsure impitoyable du soleil sans aucune tâche ni flétrissement contrairement à quelques uns de ses compères ... je lorgne sur le ciste ... mmmhmmm... dans mon jardin blanc il serait canon ;) samedi nous sommes toute une belle équipe à nous retrouver sur la foire d'Aiguebelette, ça va me consoler un peu de ne pouvoir faire st jean !!! je t'embrasse et belles plantations à vous deux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ténébreux a fait plus d'un adepte je crois ! Et c'est une excellente nouvelle sa résistance à la sécheresse et canicule .Car effectivement , certains de ses compères sont tombés bien bas cet été et ont du racler le fond du trou !D'autant plus qu'il sera placé plein soleil! Comme tu vois, je me lance dans les cistes .A suivre...Et tu dois être en plein dans ta foire avec la bande dont je connais au moins un membre , enfin deux avec toi !!! Amusez vous bien .Gros bisous !

      Supprimer
  9. J'ai une ciste depuis quelques années, qui résiste au froid, au soleil, et qui nous donne de bien belles fleurs tous les ans... La pluie de ce matin, est la bienvenue pour les plantations à venir. Bises à vous deux, Marie Noëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais pourquoi ai je négligé cette belle famille des cistes jusqu'à présent ? Juste une croyance de fragilité au niveau de la rusticité ! Mais me voilà convertie et je vais en abuser !!!Pluie un peu trop légère mais pluie quand m^me , on prend ! Bises Marie Noelle !

      Supprimer
  10. Tu appelles ça frileux ??!!! Je n'ose pas imaginer la version chaude.....il faudrait plusieurs remorques pour ramener tout à la maison! Je note fébrilement mais pas frileusement les noms de vos deux berberis. Le thunderbolt est superbe! Pour l'agastache j'ai la même démarche depuis leur belle réussite chez moi pendant la canicule. Mais quand je cherche d'autres couleurs que les classique bleu et black adder j'ai l'impression qu'elles sont moins robustes et plus frileuses (tiens ce mot qui revient sans arrêt). J'ai acheté l'agastache kudos mandarin pour le mettre en pot tellement elle me paraissait fragile. J'aimerais la transférer en pleine terre pour voir comment elle se comporte après l'hiver mais j'hésite frileusement et je me demande si je ne vais pas la déterrer pour l'hiverner dans la serre et la replanter au printemps. Qu'en penses-tu? Mais pour le moment je ne fais rien....trop mal au dos. Gros bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon d'accord je me la joue un peu mais quand m^me toi qui connait ma préférence pour les plantes d'ombre et de terrain frais , reconnais que j'ai fait des efforts !!!!Que pour le sec , non mais ! Au sujet des agastaches, il m'a été dit le contraire , que la série des Kudos était plus trapue et plus rustique que les autres.Dans le doute, je les laisse dans la serre et les planterai au printemps. Je vais tester aussi la rusticité des deux mises au printemps , une bleue au feuillage doré que je retente et "Tangerine dream" .A suivre... Donc , ta "mandarin" est encore en pot ou en terre, je n'ai pas bien compris ? Si elle est en pot, je tenterai la pleine terre qu'au printemps .Mais si elle est en pleine terre je prendrai le risque avec un peu de paille dessus . Quelle plaie cette histoire de dos .Je te souhaite beaucoup de courage ! Bisous ma belle anglaise !

      Supprimer
  11. Une sélection fort éclectique ! Le petit lierre en arbuste, très original ! J'aime aussi beaucoup le petit résineux, un sequoia ? si j'arrive à lire l'étiquette correctement ;) De très beaux choix en tout cas !
    Bon week-end et bonnes plantations du coup ! Bises Maryse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ce lierre ! Comme je le disais plus haut, j'hésite entre le mettre en pot ou en pleine terre.Il faut absolument que je lui trouve une place qui le mette en valeur . Le Séquoia sera taillé suivant les conseils du Duo pour ne pas qu'il ne devienne pas trop haut .On va le surveiller sévèrement ! Bon dimanche Marie !

      Supprimer
  12. Bonjour Maryse
    Tu as ramené de Saint-Jean pas mal de plantes et de beaux spécimens .
    Ainsi tu as commencé à planter des cistes des plantes que j'aime beaucoup et qui résistent vraiment à la sécheresse .
    J'ai plusieurs variétés de cistes mais pas le ciste laurifolius il a beaucoup de qualités .
    Mais il faut penser à faire des boutures car les cistes ne vivent pas vieux certains disent 15 ans .J'ai perdu cet été un ciste salvifolius mais comme j'avais fait des boutures la relève est assurée .Les boutures fleurissent dès la première année certain la deuxième année mais les cistes poussent lentement à part bien sûr d'acheter un beau sujet bien formé .
    Les cercis sont superbes aussi .
    Pas de pluie chez nous alors les plantations attendront .
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'expérience de plusieurs jardiniers les ayant testés dans des terres bien plus lourdes que la mienne a fini par me convaincre . Et j'ai découvert l'énorme panoplie de variétés existantes . 15 ans de durée de vie , c'est déjà pas mal ! Les lavandes et les artémisia ne durent pas plus longtemps chez nous . Mes cistes sont tout petits .Chez Olivier Cazeneuve, ce sont toujours de petits sujets . La pluie tombe dru en ce moment .La terre se régale ! Il me semble en avoir vu en prévision par chez toi , alors je te le souhaite ! Bises et belle semaine à toi Marithé

      Supprimer