mardi 12 juin 2018

Le jardin d'André Eve : Les roses en parlent encore...


Dimanche dernier Florence "L'oeil et la main " nous avait organisé une visite au jardin personnel d'André Eve . Nous accompagnaient également Sylvie "Le jardin des petits bonheurs" et son mari.


Il faut vous dire que je dois être la seule blogueuse amoureuse des roses  à ne pas avoir connu ce grand rosiériste , ni même avoir visité son jardin , pourtant pas si loin de chez nous.
Comment appelle t'on ça déjà , quand on remet toujours à un autre jour  ? Ah oui "procrastination" un mot affreux pour un défaut affreux également !


Depuis que" l'association des amis d'Eve "s'est créé ,(Ne manquez pas de suivre leur épopée ) l'envie de  voir son jardin  et surtout me rendre compte de visu de  tous les efforts fournis pour lui rendre son cachet authentique  , m' a repris fortement.
C'est donc fait et je vous avoue que la porte passée, un flot d'émotions m'a envahie .


Sans aucun doute les roses de ce jardin murmurent à nos oreilles , nous racontent des histoires , leur histoire avec le jardinier , qu'on imagine volontiers , fignolant inlassablement ses bordures , agenouillé sur la pelouse , ou en grande réflexion pour la création d'un rosier.
N'est il pas encore là parmi  eux, assis sur un banc ....


Certes , comme dans tous les jardins ce printemps , les roses avaient subi les outrages du mauvais temps .Mais j'ai eu la surprise de découvrir combien les pergolas étaient plus importantes que ce que j'imaginais puisqu'elles ceinturent tout le jardin.




Découverte heureuse également d'un espace sauvage ombragé au fond du jardin , avec un lilas au feuillage panaché , qui offre une transition sur le potager.


Non le jardin d'André Eve n'est pas que rosiers .Un foisonnement d'arbustes et de vivaces , dont une collection de géraniums , une architecture de feuillages maitrisés ,donnent une impression de luxuriance étonnante.


Ah! Zut !Mais que la matinée a passé vite ! l’accueillante Aline qui sait si bien raconter nous  attend pour fermer la porte.

Rosier "Evangéline"






Comme dans une bulle, l'espace d'un moment  , le grand jardinier nous a emporté dans un rêve de roses .


Merci encore à Florence , bénévole de l'association "Les amis d'André Eve " de nous avoir servi de guide éclairé dans cette visite .Merci également à tous ces bénévoles passionnés pour le remarquable travail accompli  dans le respect de la création du jardinier. Une mention spéciale à Béné et Malo venues régulièrement de Belgique pour œuvrer avec passion dans ce paradis des roses. (Chut! Ne le dîtes à personne , mais il m'a semblé qu'André Eve avait parfois un petit accent Belge !!!)


Merci aussi au jardinier du "Gré du jardin" pour avoir pallié à mon côté émotif en prenant le relais pour les photos.


34 commentaires:

  1. Coucou!
    Nous l’avons déjà visité. Ce jardin est très agréable et les rosiers sont à profusion. J'ai lu ton article précédent, le WE devait être tout aussi fabuleux qu’éreintant (Le Duo Jardin a eu un succès fou!). A bientôt. BIZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré la pluie , il restait encore de belles roses. Je ne savais pas que tu y étais allée.Nous n'en avons jamais parlé .Belle semaine à toi NInou.

      Supprimer
  2. Maryse, comme je suis heureuse que tu aies capté toutes ces émotions dans le jardin. C'est au-delà du privilège d'y œuvrer, la grande joie de cette aventure : permettre au jardin de toucher encore les visiteurs que son jardinier aimait tant y accueillir.
    Merci pour cette magnifique journée où rencontres et découvertes ont aussi été pour moi. A bientôt. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ces émotions étaient dues en partie à la bonne compagnie que vous étiez et au calme du lieu qui permettait de bien s'imprégner de atmosphère . A bientôt Bises..

      Supprimer
  3. Alors je te rassure tout de suite, on peut aimer les roses et ne pas avoir forcément rencontré tous les rosiéristes de la planète ! Je n'ai jamais croisé André Eve et n'ai pas visité son jardin. L'éloignement géographique pénalise fortement.
    Je suis admirative devant le travail accompli par les bénévoles.
    Grand coup de chapeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon , je te crois sur paroles Alix ! Toi qui connait pourtant de si belles roseraies ! Les bénévoles font un remarquable travail , surtout quand on rajoute le trajet pour les Belges ! Bises Alix

      Supprimer
  4. Ce jardin semble magnifique, tout en poésie et en délicatesse. J'ai eu la chance de rencontrer André Eve, lors d'une fête au Château du Riveau. Et ce jardin est prévu dans mes prochaines visites. bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Chouette alors pour toi de l'avoir rencontré dans ce superbe château ! Je te souhaite une bonne visite de ce jardin mais peut être attendras tu le retour des roses. Belle semaine à toi.

      Supprimer
  5. J'irai un jour, ce jardin a l'air tellement beau! En attendant, je "m'équipe" avec ses rosiers. Le dernier acheté est Minerva, une merveille!
    Bonne journée, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A noter sur ta liste de jardins à visiter ."Minerva" , je l'ai découvert aux jardins de Chaumont .Bien d'accord avec toi , une merveille ! Et bien remontant de plus car nous l'avons vu en Septembre en pleine forme .Je l'avais noté à l'époque mais finalement , non il ne fera partie de notre jardin.Je recherche des rosiers plus sauvageons maintenant. Bonne fin de semaine Véro.

      Supprimer
  6. Wahou!Il y'en a des belles choses dans ce jardin!L'entretien ne doit pas être simple, surtout en ce moment avec toute cette pluie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bénévoles font un travail remarquable et ne sont dispo que le week end ! Retrouvailles avec les célèbres charrettes.Tu peux cliquer sur le lien pour suivre leurs aventures .La pluie ...c'est fini !Du beau temps est annoncé .

      Supprimer
  7. alors, je te rassure de suite : je suis une grande amoureuse des roses et je n'ai pas eu le plaisir de faire la connaissance de monsieur André Eve mais tant de jardinières en parle si bien que j'ai l'impression de le connaitre ! je suis très admirative de tout le travail accompli par les bénévoles de l'association et je ne manque jamais d'aller lire les dernières nouvelles ... merci pour ton regard sur ce jardin empreint de souvenirs .... des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, ça ne m'étonne pas , tu n'es pas une grande voyageuse , je crois!Mais c'est vrai qu'on a l'impression de le connaitre à travers tous les récits qui nous ont été faits.Comme une connaissance lointaine ! En visitant ce jardin, j'ai pensé à tous les amoureux(ses) des roses dont tu fais partie .Peut être aurons nous l'opportunité de visiter un jardin de roses ensemble , un jour ! J'y crois fort ! Bises et belle semaine à toi , le soleil arrive !

      Supprimer
  8. J'ai adoré ton article. On ressent très bien l'émotion qui t'as animée. J'avais bien envie d'aller voir ce jardin, mais là après cette lecture, je me promet de ne pas procrastiner ;-) Bises Maryses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors raconte nous dès que tu l'auras vu ! On compte sur toi !Bises Estelle .

      Supprimer
  9. Et non tu n'es pas la seule blogueuse amoureuse des roses à ne pas connaître le jardin d'André Eve pourtant je n'habite pas très loin non plus. Quand j'aurais plus de temps et que mes filles seront plus grandes, j'espère que je pourrais me libérer un peu de temps pour aller visiter ce beau jardin d'un très grand passionné. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , tu ne dois pas habiter loin effectivement .Dans quelques années, emmène tes filles avec toi dans ce jardin pour leur donner l'amour des roses .Cela leur fera un beau souvenir !Bises

      Supprimer
  10. mais mais non tu n'es pas la seule à n'avoir pas connu ce grand jardinier des roses et c'est un beau regret aussi de ma part. J'admire beaucoup le travail de ces bénévoles qui oeuvrent à la conservation de ce patrimoine végétal, gardiens de l'œuvre de l'artiste. Ce genre de jardin est toujours "habité" et çà vous remue au plus profond de l'âme ! Bizzzzh Maryse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on est un petit paquet à avoir des regrets de ne pas l'avoir connu .Mais bon, c'est ainsi la vie !Et la découverte du jardin fut d'autant plus émouvante ! Bises Maryline

      Supprimer
  11. On doit rêver dans un tel jardin baigné de roses, bravo aux bénévoles qui continuent de l’entretenir,bonne soirée Maryse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand moment hors du temps ! Belle semaine à toi Aneth

      Supprimer
  12. Emouvant voyage dans ce jardin qui reste le témoin et le souvenir d'une vie consacrée aux roses. Et quel bel élan de générosité que ces bénévoles qui oeuvrent pour sa continuité.
    Merci ce beau partage.
    Bises et beau week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez bien résumé le ressenti de ce jardin.A bientôt pour votre nouvel article j'espère ! Bises à vous deux.

      Supprimer
  13. Merci Maryse pour ce beau partage du jardin D'André Eve .Vous deviez vous sentir bien dans ce jardin ou les bénévoles font un travail formidable .L'endroit sauvage est superbe et le toit végétalisé est une belle réussite ..
    Belle soirée Maryse .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant de belles photos ont circulé sur ce jardin que j'avais peur de ne pas être à la hauteur !Heureusement que JL a pris le relais ! Merci Emmanuelle de votre visite et belle semaine à vous!

      Supprimer
  14. Dans un petit livre écrit à quatre mains avec Noémie Vialard (éditions Eugen Ulmer.2002), outre plein de conseils sur la façon de les cultiver, de savoirs sur leur histoire, il y présentait leurs roses préférées à tous deux. Je ne pourrai ici les citer tous. On y retrouve entre autres "Tapis Rouge" (cf.article Tempsdejardin),des arbustes qui m'ont donné tant de bonheur dans les précédents jardins: chinensis Mutabilis, Westerland, Ghislaine de Féligonde, Pénélope, Golden Wings...et Sourire d'Orchidée (que j'ai replanté ici dans la haie de bord de route au milieu des aubépines,chênes verts et églantiers). Dans ce petit bouquin André Eve invitait à continuer la promenade dans son jardin à Pithiviers. Son voeu est exaucé encore après son départ au paradis des jardiniers. J'espère avoir un jour l'opportunité d'aller jusqu'à chez lui: un grand merci aux bénévoles. Un autre merveilleux ouvrage écrit dix ans plus tôt par Patricia Beucher (Roses anciennes d'hier et d'aujourd'hui. Nathan.1993)m'a fait rêver bien des soirées avant que "je m'y mette". Qui aurait pu y résister? Dans sa conclusion Patricia présentait ainsi au chapitre Pépinières celle d'André Eve: "le pionnier de la réintroduction en France de la mode des roses anciennes et l'auteur du plus réussi des jardins composés avec ces roses". Bonne semaine (à nouveau) estivale Maryse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue n'avoir pas lu tes articles sur les rosiers .J'ai privilégié d'autres articles.Nous avons en commun "sourire d'orchidée" mais qui pour le moment traine un peu ses chaussures !Belle conclusion de Patricia Beucher qui concorde parfaitement avec ce grand jardinier de roses. Lire des livres sur les roses aboutit fatalement à une liste interminable de rosiers.Moi je dis que c'est du sadisme !!!! Belle semaine à toi également Dominique

      Supprimer
  15. Bonsoir Maryse
    Cela doit être un vrai bonheur de visiter le jardin d'André Eve et de voir toutes les roses qu'il a crées , de voir aussi le travail accompli par les bénévoles .
    Ainsi son jardin fait rêver beaucoup de gens et cela donne sûrement beaucoup d'idées .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Instructif aussi de voir les différentes techniques d’utilisation des rosiers, comme l'arcure . Bises Marithé

      Supprimer
  16. J'y suis allée début juin et je suis revenue enchantée. Quel bonheur d'avoir remis en état ce jardin. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as dû avoir la chance de voir les roses dans tous leurs éclats car à ce moment là , la pluie n'était pas encore tombée si fort ! Merci de ton passage Elise

      Supprimer
  17. Je suis comme toi, amoureuse de roses, et je n'ai toujours pa svisité le jardin d'André Eve. Je comprends ton émotion, il est vraiment superbe. je suis fascinée par l'avant dernière photo. C'est un rosier arqué? La tige a l'air trop épaisse pour être arquée. J'aime beaucoup l'effet que ça donne. Merci Maryse de nous avoir baladé dans cet univers magique. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait y retourner ensemble Judith en juin de l'année prochaine !A étudier !T'as d'bons yeux , tu sais !!!Exactement , une technique d'André Eve , l'arcure mais aussi parfois carrément l'enroulement des tiges sur elles même comme sur la photo , pour les lianes .Cela donne des idées, n'est ce pas ? Bon, chiche qu'on teste !!!! Bisous et bon retour parmi nous , les frenchies !

      Supprimer