mardi 25 juin 2019

Rosiers lianes , arabesques et draperies......


On les aime ces lianes , ornements fugaces transformant le jardin de Juin en tapisseries géantes.

Certaines  ont élu domicile depuis très longtemps déjà , dissimulant la gloriette de leurs lianes vigoureuses et sauvageonnes.

La rose " Dorothy Perkins " , déjà implantée à notre arrivée,

et le blanc " Bobbies James " au parfum expressif , venu peu de temps après , mais qui débute sa floraison en premier , constituent à n'en pas douter le point de mire  d'un spectacle dont je ne me lasse pas, année après année.

D'autres font tapisserie le long du mur nord ,

"Phyllis Bide " et "Veilchenblau"  se mêlent enfin après un long, très long démarrage de ce dernier.

Lorsque notre vénérable acer sycomore s'est trouvé scalpé d"une bonne partie de son côté gauche  lors d'un violent orage,  nous lui avons adjoint " Paul's Himalayens musk "  pour panser ses plaies.
Potion magique car les deux se sont trouvés avec bonheur. Paul commence à se perdre dans la frondaison, insouciant de nos efforts pour le dompter.

Plus jeune, "Apple Blossom", moins aiguillonné,  très parfumé également , s'enroule autour du vieux cytise , composant un camaïeu de teintes roses avec un géranium , cadeau d'une amie, et quelques mufliers . J'avais promis l'année passée de vous le montrer en grand plan  .Le voici, le voilà !

Au  fin fond du jardin , dans l'allée des grimpants ,arrivés à l’automne 2014 , Ils méritent maintenant que je les répertorie  .Grignotés par les chevreuils ou les lièvres, ils ont dû surmonter bien des difficultés .J'ai nommé "Maxime Corbon" et "Paul Transon"

Le dernier de cette liste pour cette année  sera " O Iné Ibara"  qui a bien fait sa part en deux ans seulement , drapant la structure en limite du champ voisin . Attention, très épineux !

 Il précède les floraisons du rosier "Excelsa " et de la clématite " Blue Angel"  deux autres forces de la nature.( voir dans le libellé "rosiers ")

Car ces costauds ont tout de même l'inconvénient de devoir être taillés plusieurs fois par an , avoir des liens bien solides  ( attention au vent! )  , bref ils ne sont pas une sinécure , qu'on se le dise.
Mais on leur pardonne tout ça car ils ont l'extrême obligeance et la grande générosité de s'adapter sans aucun souci dans notre terre ingrate.
Alors, à dans un an pour les futurs méritants!!!!!

31 commentaires:

  1. Quel magnifique spectacle, quelle somptuosité ! Tes grands rosiers sont merveilleux. Les "petits jeunes" du fond commencent à se délurer ! O iné ibara, est splendide mais si c'est encore un griffu...J'en ai déjà quelques exemplaires bien armés à la maison. Ah, je vois que Veilchenblau est bien arrivé, les soucis seront donc oubliés. Quelle belle association avec Phyllis bide ! Merci de nous convier à ce spectacle grandiose. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les rosiers du fond du jardin commencent à bien se développer .J'imagine déjà ce que ce sera dans un an ou deux .Tous sauf un sont bien partis maintenant.Et Velchenblau a pris son envol , on commençait à désespérer de lui. Bises et à bientôt Florence.

      Supprimer
  2. Toutes ces lianes offrent de belles présences dans ton jardin. Le charme de la pierre et des briques avec les rosiers sont des scènes que j'affectionne particulièrement. Merci pour cette balade. Belle soirée. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont d'autant plus présentes que les autres rosiers sont plus poussifs. Du coup, on a bien fait d'investir sur eux.Ils tiennent mieux la sécheresse .Bises et bonne semaine .

      Supprimer
  3. Un post qui tombe à pic. J'allais justement te demander des nouvelles de tes rosiers notamment ceux de Mela Rosa.
    Pour les lianes, leur somptuosité n'a d'égal que la complexité à les diriger.
    Magnifique l'association Phyllis Bide et Veilchenblau.
    O'Iné Ibara est-il remontant ?
    Bises et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grimpants de Méla rosa se portent à merveille .Pour les arbustifs, je n'ai pas encore de recul car je n'en avais pas , sauf deux arrivés cet hiver.Bien d'accord avec toi sur la complexité à les diriger .Une bonne réflexion s'impose et un habillement casqué pour compléter !!!!O Iné Ibara avait bien remonté l'année dernière , on verra s'il maintient ce critère cette année.Il faut bien trois ans pour pouvoir juger d'un rosier .Bises et à bientôt .

      Supprimer
  4. j'aime ces lianes et ces guirlandes de fleurs, c'est toujours un si beau spectacle, merci pour les noms des rosiers cela m'intéresse toujours
    bonne continuation au jardin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pu retrouver les noms de deux rosiers , l'ancien qui était déjà sur place "Dorothy Perkins " et son proche cousin , une bouture " Excelsa" .Ils sont assez typiques ! Moi aussi j'aime bien avoir les noms, cela aide pour les choix ! Pour le moment, le jardin est en attente car la canicule bloque mes tentatives et seuls les arrosages sont l'objet d'une attention soutenue.Belle semaine à toi .

      Supprimer
  5. quelle magnificence que ces rosiers qui se déclinent en camaïeux tendre et pastel, voluptueux dans leur ensemble
    Je conserve le nom de quelques spécimens que je ne connaissais pas, si d'aventure un jour je leur trouvais une place pour les accueillir au jardin
    Belle semaine au jardin
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça , il faut leur trouver une place conséquente et réfléchie .Je te souhaite de bonnes vacances Chris et reviens nous en forme .Bises

      Supprimer
  6. Les lianes n'ont pas leur pareil pour assurer le spectacle. Ils sont fabuleux, très florifères....J'en ai également planté plusieurs au jardin. Un seul regret...leur unique floraison. Mais bon, je leur pardonne. Ils sont tout de même présents pendant 3 ou 4 semaines. Tout comme chez toi, Veilchenblau a pris son temps pour s'installer mais maintenant, je ne sais plus l'arrêter :). Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout dit et je te rejoins absolument sur ces rosiers. Certains remontent mais peu effectivement .Après tout, tout le monde a ses défauts !!!!Je suis impressionnée des jets que fait Velchenblau cette année .Je n'arrête pas de cogiter déjà pour savoir dans quel sens il va falloir les palisser car elles sont presque à la perpendiculaire du mur !!! Cela promet d'être coton !!!! Belle semaine à toi, il fait un peu plus frais , on n'en pouvait plus de la chaleur !

      Supprimer
  7. Ils sont immenses! Les rosiers chez moi ne se plaisent pas.
    Les tiens sont vraiment beaux, ils ont beaucoup de fleurs.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. As tu déjà essayé des lianes Cindy ? Car ma terre n'est pas du tout faite pour les rosiers mais les lianes s'en moquent bien .Veux tu faire un essai ? Si oui, je pourrais t'envoyer des bâtons .Dis moi !

      Supprimer
  8. Waouh Maryse ton jardin est plus que somptueux ! Et tes rosiers lianes, une merveille assurément voilà qui console des rosiers arbustifs mangés par les chevreuils ! Phyllis Bide est chez toi absolument magnifique ! Il est l'un sur ma whislist ainsi qu'Apple Blossom d'ailleurs !Bon ocurage à vous pour les journées caniculaires à venir. Bizzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux du fond ont subi les chevreuils l'année passée et les lièvres cette année .Les pieds sont grillagés ! Mais ils sont tellement costauds qu'ils résistent et refont de nouvelles pousses , si bien qu'ils finissent pas avoir le dessus.La canicule est passée et je dis "Ouf!" car je n'en pouvais plus.Quelques plantes sont en mauvais état malgré les arrosages.Le vent chaud est destructeur plus que tout . Je demande un peu d'eau au monsieur d'en haut , m'enfin !!!!Bises d'une Touraine surchauffée .

      Supprimer
  9. C'est beau, j'admire ton allée et sa structure !
    Veilchenblau et Phyllis en mélange : le mariage est plus que réussi. J'ai les deux, Veilchenblau se bouture très facilement
    Les rosiers dans les arbres : une valeur sûre !
    Ici j'ai dentelle de Malines planté sur le trottoir. Les tiges sont ramenées dans le prunus du jardin...car très épineux !
    J'adore ta photo ' fenêtre encadrée de roses ', avec les briquettes : hum !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jacqueline ! J’apprécie énormément cette époque des lianes où l'abondance crée un spectacle féérique .Et comme tu dis , il faut maitriser pour ne pas se faire blesser par ces conquérantes. J'ai vu Dentelles de Malines dans une roseraie sur un arbre vénérable.Une merveilles, il en était quasiment recouvert. Bises et belle semaine à toi!

      Supprimer
  10. Que c'est beau vos rosiers lianes qui partent à l'assaut soit vers des murs ,des superbes arches ou des arbres là c'est le top pour moi qui n'est pas des rosiers lianes ......Dans une autre vie je le ferais ...(sourire )
    Ce fut un régal cette balade .Merci Maryse et très belle fin de journée et weenkend .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais vous avez de splendides rosiers buissons Emmanuelle ! On ne peut tout avoir sauf ...à en rêver !!! Merci pour votre visite et très bonne semaine à vous .

      Supprimer
  11. waho quel opulence !! je suis carrément bluffée par toute cette exubérance !! j'avoue avoir du mal à maitriser tous ces grands rosiers et je me suis laissée débordée par certains d'entre eux mais lorsque je vois le résultat chez toi je me dis que je devrais tout de même faire un effort à leur encontre pour espérer un jour avoir d'aussi jolis tableaux que chez toi !!
    Bisessssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas la seule à avoir du mal à les maitriser.On s'y met souvent à deux ! L'année dernière "Félicité et Perpétue " a carrément était allongée par terre pour le tailler plus facilement. Ceux qui montent dans les arbres sont quelque fois malmenés par le vent et retombent .Il nécessitent une grande surveillance et du travail mais comme c'est ceux qui se plaisent le mieux au jardin, je leur pardonne tout. Gros bisous La canicule est finie chez nous.Ouf!!!

      Supprimer
  12. Bonjour Maryse
    Tu as de beaux rosiers lianes qui offrent un spectacle éblouissant .
    J'aime beaucoup le dernier " O iné ibara " il a poussé vite je trouve .
    Chez moi j'ai Bobbie James mais il ne fleurit pas beaucoup je pense qu'il est trop à l'ombre ou alors il manque de matières organiques .
    J'ai aussi Phyllis bide qui attend en pot en attendant de lui trouver sa place à l'automne .
    Tu dis que tu les tailles plusieurs fois , on dit qu'il ne faut pas trop tailler les lianes , les laisser s'exprimer c'est ce que je fais , d'ailleurs certains sont inaccessibles alors je laisse faire .
    J'espère qu'on aura pas ce temps caniculaire tout l'été , je rêve de neige tombant à gros flocons .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "O Ibné Ibara" m'a surprise .Je n'ai pas l'habitude d’une pousse aussi rapide de la part de nos rosiers , d'autant qu'il est placé plein Est dans un sol pauvre ."Bobbie James" a beaucoup de soleil mais pas de matières organiques.Il est très ancien , plus de vingt ans!En fait, on taille souvent ceux qui sont situés sur la façade de la maison et sur la structure en bordure du champ.Sinon, ils sont trop envahissant et on en vient plus à bout .Pour ceux qui sont dans les arbres , c'est différent ! On prend leurs tiges qu'on enroule autour des troncs , et celles qui partent en hauteur dans l'arbre , on les laisse s'exprimer comme elles veulent.Tout ce qui retombe à hauteur d'hommes est coupé pour éviter de se blesser.La canicule a stoppé .Ce matin, petit vent frais qui fait du bien! Bises Marithé

      Supprimer
  13. Wow je suis impressionnée par toutes ces lianes si généreuses et fortes! Un grand faible pour le duo Dorothy Perkins et Bobbie James. Quel spectacle! Je ne savais pas que vous aviez tant de lianes au jardin. Nous avons seulement Paul's Himalayan Musk et je trouve déjà qu'il exige pas mal de travail avec le besoin d'être taillé plusieurs fois par an! Phyllis Bide chez moi refleurit pendant l'année et est assez facile. Tu es sur sure que c'est une liane? J'espère que vous souffrez moins que nous avec la canicule. Apparemment il fera moins chaud à partir de demain. Ouf! Gros bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu n'es jamais venue à cette époque Judith .Alors , l'année prochaine , on compte sur vous à cette période là.Tu as raison "Phyllis Bide" n'est pas considéré comme un liane mais je trouve qu'il en a le comportement.Du coup, je ne vois pas de différence avec un liane .Il faudra qu'on m'explique.Ce matin, fraicheur et quelques gouttes de pluie.On en aurait presque froid !!!!(rires) Gros bisous ma belle Judith ainsi qu'à ton Happy Api.

      Supprimer
  14. que de merveilles ! la pergola du fond prend très belle allure vraiment j'adore... il faudra qu'on viennent en juin 2020 je note ! bobby james une petite bouture ? ahgrr j'avais stop les rosiers Françoise... mais vous me faites envie madame ce n'est pas gentil du tout
    allez gros bisous et merci pour ce post si parfumé gro bisous à tous les deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends car moi aussi je craque pour chaque post sur les rosiers et je me fais une liste longue comme un bras à chaque fois.Comme on vient de visiter la pépinière de Méla Rosa en Picardie , je te dis pas !!! Le catalogue est tout coché , d’autant plus que JL s'y met !!!! Ok pour la bouture , je te fais ça ! Bisous.Et on vous attend en juin prochain !

      Supprimer
  15. Superbe quelle opulence ! J'aime tout mais particulièrement l'association de "Phyllis Bide " et "Veilchenblau".
    Bises

    RépondreSupprimer