jeudi 3 mars 2016

Un SARCOcocca....comme ça !



Cela fait bien longtemps que je l'avais repéré ,dans un magazine de jardinage  bien connu .
Allez savoir pourquoi il n'est jamais arrivé depuis ce temps dans notre jardin .A qui la faute ?
Une campagne mal distribuée , sans doute , par des enseignes qui font trop dans le "bling bling"
Mais à force de le voir dans vos blogs , l'envie m'est revenue et alors....



Bizarrement, c'est à la suite d'un périple  dans un ESAT ( Centre de travail pour personnes ayant des difficultés d'adaptation au milieu ordinaire du travail ) de notre région qu'il s'est invité ....comme ça , au Gré du jardin..



Devenu plutôt commun maintenant( je crois être la seule à ne pas l'avoir) dégageant un "parfum de déjà vu" , sa fragrance vanillé reste néanmoins digne d'un Guerlain.

Sarcococca confusa


Vous pensez bien qu'après une si longue attente, il allait trouver au Gré du jardin , des soins attentifs et protecteurs ....

Au pied des bouleaux : petit massif noir et blanc de deux ans 


C'était mal me connaître .Il devait passer un test positif, une mise à l'épreuve en quelque sorte plutôt ardue. Il était hors de question qu'il se la coule douce en "feignasse assistée ".

Crocus chrysanthus "Miss Vain" .Ophiopogon noirs - lamium " White Nancy"


J'ai donc décidé , grâce à un site du net, d'étudier un peu plus ses besoins.
"Éviter les périodes de gel.Planter plutôt à l'automne ou au printemps .Il redoute les vents froids "
Là , ça commence mal pour lui .Rempoté sur notre petite terrasse du Nord Ouest ,à la droite de ma baie vitrée , il devra faire appel à toutes ses ressources pour ne pas se prendre un vent ...glacial.

Crocus "Barr's purple "


"Après la plantation , arrosez abondamment " Là , pas de problème mais qu'il ne compte pas sur moi pour lui distribuer du champagne. L'eau coulera à flot , aucune fuite dans les canalisations.
Allons, ne soyons pas pingre, j'y ajouterai de temps en temps, quelques gouttes de Coca......bougnat,  ( Bougnat : immigrant originaire du Massif Central , installé à Paris ) .
Ho! ho! On n'est pas en Amérique ici.



"Il ne réclame pratiquement aucun soin à part la taille " Là , ça tombe bien , des coupeurs de tifs , j'en connais , spécialistes de la taille " court sur pattes " qui vont se charger de dompter ses grandes branches gesticulatrices partant dans tous les sens.




"Son bois dur et ses feuilles coriaces lui permettent d'avoir une une durée de vie très longue "
Affirmation qui me laisse perplexe.La ,vie d'un SARCOcocca n'est pas un long fleuve tranquille et une grande confusion règne actuellement sur son avenir . L'emportera t'il sur mon régime un peu sévère ?



Mais le Sarcococca ne fait pas le printemps à lui tout seul.Alors, j'espère que mes quelques photos volées à la grêle, à la pluie, au froid , auront peut être adouci mes propos légèrement sadiques.


 PS : Informations empruntées au site http://www.jardiner-malin.fr/fiche/sarcococca.html

42 commentaires:

  1. hé bien voilà une plante qui reste a méditer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si cette plante t'inspire Annie!!!

      Supprimer
  2. Mais dans quelle famille est donc tombé le pov' sarcococca ?!! Et bien il est arrivé chez des jardiniers qui ont tout de même réussi à lui offrir tout un billet, rien que pour lui alors ... c'est dire s'ils vont en prendre soin et s'ils sont contents de son arrivée et pour les récompenser il ne manquera certainement pas de leur offrir son parfum envoûtant !!! grâce à lui nous avons eu quelques belles images de printemps et ....je rêve devant la taille de ton pieris !! bises Maryse et bienvenue au p'tit dernier qui tout de même se devait d'obtenir enfin un rôle dans ton jardin ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une famille plutôt sarcophobe ( mot que je retiens de notre Aline ) mais malgré tout sensible à son parfum accrocheur .Quand je te disais que tu allais étre surprise .Non, ce n'était pas des primevères.Celles ci sont arrivées hier mais je n'en ai pas trouvé d'aussi jolies que les tiennes. Ah! ce Pieris , il est très ancien et a pris place dans un massif que nous avions construit au début du jardin.Avec feutre et terre de bruyère.Inutile de te dire que ça ne se reproduirait plus aujourdhui .Tout ce massif avait d'ailleurs périclité depuis quelques années.Mais le compost apporté depuis l'année dernière l'a complètement reboosté.Maintenant , je tente un petit piéris panaché en pleine terre .A suivre ...
      Quant à ta dernière phrase , je lui octroie juste un petit rôle de débutant.Il a tendance à vouloir faire sa vedette!!! Bises et bonne semaine Nathalie

      Supprimer
  3. " Sarco " dans une famille sadique ! Le pauvre, s'il résiste à tout alors il sera magnifique et il faudra arrêter le sadisme pour la gentillesse !
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement , je dois être un peu sado maso hi!hi!hi! Bonne soirée Jacqueline

      Supprimer
  4. Et non, Maryse, il reste encore une irréductible qui n'a pas Sarco chez elle ! Mais vous avez toutes des jardins immenses alors ce beau coco méritait bien une petite place...
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que je ne trouve pas mon jardin si grand et que je suis également obligée de faire des choix ( à mon grand désespoir!!!)Tiens , par exemple les rosiers avec ma terre calcaire , je ne peux avoir certains dont je rêve à cause d'une tentatrice diabolique!!! Bises Alix

      Supprimer
  5. Elle me fait envie depuis longtemps, cette belle parfumée... Mais je ne peux lui offrir d'endroit suffisamment abrité... Je me régale en l'admirant, ailleurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien chez nous il devra supporter ce vent du Nord très froid vu l'endroit où nous l'avons installé .Alors, s'il résiste, peut être changeras tu d'avis .Même s'il fait beaucoup plus froid chez toi.

      Supprimer
  6. Mon Sarco je l'ai installé dans une vaste jardinière devant l'entrée de la maison et son parfum puissant arrive à pénétrer dans la cuisine, il pousse lentement mais c'est un costaud je crois, longue vie à ton nouveau protégé, bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa place se trouve sur une petite terrasse qui donne sur l' entrée arrière de la maison.J'espère que son parfum va embaumer car ( je n'ai pas osé le dire ) mais nous avons nos poubelles juste à côté !!!!!Bonne semaine Aneth

      Supprimer
  7. Tu n'étais pas la seule à ne pas posséder de sarcococca. Je n'en ai pas non plus mais je vais maintenant pouvoir l'admirer chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, à force de le voir sur certains blogs j'ai dû focaliser dessus et le voir à tous les coins de rue.Il est vrai que cela faisait longtemps que j'en rêvais. A bientôt Lulu

      Supprimer
  8. Ne t'inquiète pas, ce n'est pas une chochotte !! la preuve,il résiste bien ici... planté depuis 20 ans au moins juste à côté d'anthony bullivant... et comme il fait régulièrement des petits, j'en ai transplanté dans le petit bois cet hiver pour remplacer les chochottes qui ont mouru ! tu vas le laisser en pot? bises très humides...(on a bien fait de ne rien programmer ce we?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors, tu m'en diras tant ! Il a fait des petits chez toi ? Une vraie invasion alors!!!! Le climat du sud doit lui être très favorable Oui , on le laisse en pot.Notre petite terrasse nord a fini par étre aménagée.Du coup, je cherche des persistants résistants pour cet endroit Nord Ouest très venté.J'avais mis une fougère persistante mais le vent cassait ses tiges.Dommage !Il a fallu que je la change de place.Si tu as des suggestions ? Bises Hélène

      Supprimer
    2. Pour la terrasse... pourquoi ne pas regarder du côté des osmanthus... qui ont eu le mérite ici de traverser l'été dernier sans broncher... regarde sur le site de la pépinière Spahl qui en sont spécialistes...et nous pourrions même y aller ensemble après avoir goûté un gâteau au chocolat !!!!!

      Supprimer
    3. Je viens d'aller faire un tour sur le site.Je suis impressionnée par toutes ces variétés.Le site est très complet.J'ai déjà le tricolor en vasque mais je ne bouderai pas d'autres variétés ( le "Ogon" par exemple) .Tu avais fait un article sur les Osmanthes , je me souviens d'ailleurs.Tu as déjà pas mal de variétés .Merci Hélène pour l'info. Bisous et bonne soirée

      Supprimer
  9. Je n'ai pas non plus de sarcococca mais tu donnes l' envie de le mettre au jardin pour sentir son parfum .
    Tes rosiers sont bien en avance d'après les photos que tu montres et tu as de beaux crocus .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que la plupart des rosiers n'ont quasiment pas perdu leurs feuilles cette année et pointent déjà les nouvelles .Il ne faut plus qu'on tarde à les tailler maintenant , même si le temps refroidi à nouveau va les calmer un peu. Vivement le beau temps.Bises marithé

      Supprimer
  10. Salut Maryse
    Je viens d'en acheter un le mois dernier! Chez moi les boutons commencent à peine à s'ouvrir alors pour l'instant le parfum est inexistant.
    Il parait qu'il est mellifère.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop amusant cette envie de Sarcococca.Ses conditions de vie sont peut être plus douces chez toi ???Oui, j'ai vu également qu'il était mellifère, un bon point pour lui...Bises Bénédicte

      Supprimer
  11. Bien que sarkophobe en temps normal, lorsque je viens chez toi, je me découvre sarcophile. Avant de penser au sarcophage, c'est sûr qu'un jour j'aurai aussi un sarcococca :-) Gros gros bisous, Maryse (chez moi, ils sont en train d'abattre le sapin et j'ai du mal à assister à ce triste spectacle :-( mais j'y retourne pour quelques photos)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant que tu ne souffres pas de la maladie de la Sarkoidose Aline , je ne vais pas m'inquiéter pour ta momification!!! Quoique tu pourrais l'envisager pour ton sapin , le pôôôvre!!! Bisous Aline

      Supprimer
  12. Ouf l'oubli est réparé car comment ne pas succomber à une telle fragrance.
    Quant à l'arbuste lui-même, la puissance de son parfum n'a d'égale que la discrétion de sa présence arbustive.
    Sympathique l'effet black and white.
    Un peu de plus et l'on se croisait à l'ESAT des Oiseaux.
    Bises à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce petit coin noir et blanc est vraiment long a faire son effet.Certains ophiopogons se sont desséchés cette année et ne s'étendent guère .Le lamier s'étend bien par contre mais il ne faudrait pas qu'il prenne le dessus.L'effet serait raté.
      On aurait pu se croiser encore plus près .Samedi , nous sommes allés à Champ Fleury.
      Belle semaine à vous.

      Supprimer
    2. Très bel anniversaire à toi.
      Tu t'es fait ou l'on t'a fait un petit plaisir à Champ Fleury ?
      Belle semaine.

      Supprimer
    3. Finalement, nous n'avons pris que des primevères à Champ Fleury, celles avec des grandes tiges fleuries.Des nouvelles variétés semble t'il. Et des sacs de compost .Pour mon anni, JL m'a offert un daphné "Eternal Fragrance " .J'attend sa floraison avec impatience.

      Supprimer
  13. Toujours pas de Sarcoccoca chez nous non plus... trop de calcaire ! Peut-être que je vais essayer de planter une Daphne dans les années à venir, rien que pour le parfum...
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que le Daphné supporte moins le calcaire que le Sarcococca François.Et puis,comme je l'ai mis en pot.....C'est drôle que tu parles du Daphné car .....Bises et bonne semaine François

      Supprimer
  14. Coucou Maryse
    Pas de sarcococca chez moi non plus. J'attends de voir comment il se comporte chez toi, car le vent froid du Nord-Est on connait bien aussi...
    Et pour ton piéris il devrait bien pousser, ici les panachés, petits et grands s'en sortent très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Stipa .Pour le Pièris , comme je te le disais hier, c'est toi qui m'a donné l'idée d'en mettre un en pleine terre.Puisque le tien se plait et que nous avons des terres similaires, le petit nouveau panaché va tester!

      Supprimer
  15. Pas de sarcococca chez moi non plus. C'est complètement idiot mais je n'aime pas son nom :-D
    En tout cas je serais curieuse de sentir son parfum, ça pourrait presque me faire changer d'avis.
    Ton pieris est en effet magnifique, j'ai tenté le coup d'en mettre 2, on verra bien...
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi justement , c'est sur son nom que j'ai flashé .Par contradiction !!!!!
      Le piéris devrait se plaire chez toi.On testera nos expériences.Bises et bonne soirée

      Supprimer
  16. Il est bien mimi ce sarco là Maryse ! Et les parfums sont toujours les bienvenus. En voici encore un que je n'ai pas mais il y en a tant ! Je me suis fait la promesse de penser à planter des arbustes depuis le début de mon pale garden. Et la floraison de celui-ci n'y dépareillerait pas mais pour qu'il soit un tantinet protégé des vents, il va falloir attendre que les autres poussent un peu ! Bizh et douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon alors, je teste le Sarco plein vent pour toi Maryline.Je te dirais dans quelques années ce qu'il en est.Celui ci sera en pot , je ne sais si je l'ai bien expliqué.Donc , ces conditions seront un peu rudes!!!Bises pluvieuses comme un temps Breton!!!!!

      Supprimer
  17. Beau sarcococca qui nous vaut de jolis coups d’œil sur un jardin qui s'éveille de manière très plaisante. Tous ces bulbes fleuris sont très gais, c'est un bonheur de les regarder alors que les gelées sont de retour. Belle semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les gelées vont et viennent mais quelques belles journées nous permettent de profiter du jardin.Aujourdhui , c'était pluie mais j'ai fini la taille des rosiers quand même.Une bonne chose de faite. Bonne soirée Florence.

      Supprimer
  18. Non tu n'es pas la seule à ne pas posséder le Sarcococca. Je ne l'ai pas non plu. Il est beau et s'il sent bon j'ai bien envie de l'avoir chez moi. Je n'aurais jamais pensé craquer pour une plante qui commence Sarco ...comme quoi la vie est pleine de surprises. Tes scènes avec les crocus sont super-jolies. Grosses bises de l'est qui est de plus en plus glacial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dû rêver que tout le monde l'avait .On le voit partout !!!!Une fixation sur lui sans doute!!!!!Comme je le dis sur un com précédent, c'est justemnt son nom ( pas que ça quand même )Bises

      Supprimer
  19. Il faut croire que je suis une ignare car franchement je ne le connais pas cet oiseau là. J'ai adoré tes propos et ton humour, ce qui donne envie de lire le texte jusqu'au bout sans y perdre une miette. J'espère que ton arbuste te donneras entière satisfaction, allez y tout doux avec la taille au risque de le mutiler..... Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens juste de voir ton com .Je suis contente que tu sois sensible à mon humour (pas belge pourtant ).Je vais juste le tailler pour qu'il garde une forme arrondie.Là , ça part un peu dans tous les sens. Bises

      Supprimer